Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 21:01

Youpi ! Youpi ! Youpi !!!

rentree.jpg

Ce matin donc nous avons escorté en famille nos deux écolières. Crème pour sa première rentrée, et Bulle pour sa troisième rentrée dans une troisième école. En chemin nous avons vu un joli tableau : un couple marchant main dans la main, et devant eux une petite blondinette de trois ans à cartable qui courait jusqu'à l'école et à qui ses parents devaient demander de l'es attendre. C'est ce qu'on appelle le stress de la rentrée. En attendant l'ouverture(*) je regardais les gens, les entendais commenter qui leurs enfants retrouveraient dans leur classe cette année. Moi j'avais bien une liste de plus de 25 noms mais pas grande inspiration. Bulle ajuste aimé entendre les prénoms de ses futurs copains. Ensuite est venu le moment de déposer les filles, avec deux styles bien différents.

Approche bulldozer : bon il faut le dire, Crème attendait ce moment depuis au moins un an, SA classe, SA maîtresse, les jeux auxquels elle peut jouer. A peine arrivée et sans se préoccuper de si sa maîtresse l'a vue rentrer et sait qui elle est, elle se rue dans le fond de la classe vers la dînette et autres poupées. On doit donc la récupérer une seconde pour lui montrer son porte manteau où accrocher sac à dos et veste. On lui demande ensuite si on peut partir et vu que ça a l'air d'être la solution pour retourner jouer plus vite elle nous dit un oui bien convaincu mais déjà en phase d'accélération pour retourner voir les jeux. Pas de séparation mélodramatique. Et d'une !

Approche discrète mais décidée : pour Bulle, en haut des escaliers, dans la classe des grands, c'est un peu différent. Elle a bien un sourire gêné en entrant dans la classe, mais pas d'accrochage aux jambes des parents, elle continue son chemin, par étapes, discrètement, s'arrête, repart. Là-bas à l'autre bout il y a une table entourée de huit chaises et devant chacune une feuille, avec des crayons à partager. Quasiment le Graal pour mamzelle Bulle. Alors il y a bien des enfants inconnus assis autour de cette table mais il reste quelques places et donc quelques feuilles, et ça se tente, et la voilà dans son élément. Un petit mot glissé à l'oreille, une autorisation de partir donnée clairement, et nous voilà dehors, avec deux grandes filles de moins, deux écolières.

C'est grave si je n'ai eu aucunement envie de pleurer ? J'étais fière, très fière de ces demoiselles, de leur confiance en l'école, et de leur enthousiasme à rencontrer leur maîtresse et leurs copains.

Oui bon là ça fait un peu bisounours, tout le monde il est beau et gentil, on ne se moque de personne, ce n'est pas trop le genre de la maison. Oui tout s'est bien passé, à deux petits détails près.

Ce matin, très fière de me montrer sa jupe d'école, achetée spécialement pour la rentrée, la même pour les deux filles, Bulle m'a dit "Regarde comment je tourne bien !", oui sauf qu'elle a à peine eu le temps de finir sa phrase que sa paupière gauche allait visiter le coin de sa table de chevet. oui, elle tournait fort bien, mais pas tout à fait autour d'un axe vertical. J'ai donc eu environ une demie seconde pour m'enthousiasmer avant de me jeter pour rattraper une apprentie virevoltante avec un bleu et une paupière gonflée.

Et en fin d'après-midi, en jouant dans le parc, les filles n'ont rien trouvé de mieux à faire que de se tenir debout derrière une grande fille suspendue qui gesticulait les pieds à hauteur de leur visage. Forcément la demoiselle ne les voyait pas, et ce qui devait arriver arriva, son pied a trouvé sur sa trajectoire… la paupière gauche de Crème. Bilan une deuxième fille avec un oeil rouge. Autant pour le pouvoir magique des belles jupes de rentrée. La miss s'est mise à pleurer, escorter par sa soeur qui pour faire bonne mesure couinait aussi. Et moi ? Étant donné que j'allaitais sur un banc et que je voyais les filles revenir vers moi, j'ai bien sagement attendu qu'elles arrivent jusqu'à moi. Mère indigne ? Elles sont arrivées, non ? Alors...

yeux.jpg

(*) oui pour cette fois nous étions même en avance

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans Famille
commenter cet article

commentaires

Boycocotte 05/09/2012 22:35

Ca s'appelle un strike... Tout ça pour tenter de ressembler à TerribleTwo avec son oeil enflé :-))

Blabala 06/09/2012 17:38



Il n'a pas dégonflé ? Pauvre TT :o(


Même en tant que marraine indigne je suis désolée pour elle.



Magali 05/09/2012 07:23

Elles voulaient rester assorties, c'est trop mignon !

Blabala 05/09/2012 20:15



Oui euh bon "mignon" je ne sais pas. Douloureux, oui.



Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives