Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 21:46

Comme dit dans mon billet d'hier, je suis allée donner des cours sur Paris ou pas loin.

L'an dernier je le faisais aussi, mais j'habitais à Paris, donc plus pratique.

Cette année je dois faire le trajet depuis Nancy, autant dire que j'étais surper motivée pour regrouper mes cours sur plusieurs jours d'affilée.

 

J'enseigne à des futurs ingénieurs, je viens de loin. Je demande donc naturellement si on va me rembourser mes frais de transport. Je ne demande pas une voiture avec chauffeur, juste un billet prem's en seconde classe. On me répond que ça ne se fait pas chez eux (*). 

 

Sur place je lis mon contrat de travail (**) et je découvre de trucs rigolos.

Sur mon contrat de travail il est écrit que le salaire horaire est "déterminé d'un commun accord entre les deux parties". Autant vous dire que je ne suis pas une négociatrice hors pair et que j'ai eu le tarif de base... pas celui de consultant à 2000 euros la journée. Il est également écrit que mon contrat commence le 16 janvier pour une durée d'au moins deux semaines et se termine le ... 25 janvier. Non mais ils relisent leurs contrats avant de les envoyer ?

 

Il est également stipulé que je dois mettre mes supports de cours à disposition des étudiants... mais on me dit que "c'est plus simple" si je les imprime moi-même... d'où un petit passage par une boutique de photocopies histoire de dépenser un peu de mon salaire pas encore reçu...

 

Pour s'assurer que je fais bien mes cours, je dois signer une feuille de présence chaque jour où j'enseigne. Sur ce papier figurent les heures faites, et éventuellement une case cochée : "journée complète". Je demande à quoi ça sert, parce que quand même si je fais 7 heures ça suffit comme info. Et là j'apprends la bonne nouvelle : pour chaque journée complète, j'ai le droit à ... un ticket restaurant. Bon ça ne va pas rembourser mon trajet ni même mes photocopies mais bon, c'est toujours ça de pris non ? Et puis ce seront mes premiers tickets restaurants, j'aurai l'impression d'être une "vraie" travailleuse.

 

Et tout ça pour quoi ? Pour apprendre des trucs compliqués à des futurs ingénieurs. A travailler ensemble 7h par jour on se sent presque en famille. Je me retrouve quelques années en arrière, en résidence universitaire à très forte densité masculine et avec les blagues et les discussions qui vont avec. Ils parlent (avant que le cours ne commence hein) de "baisse de ratio sur le jump" ou de tel joueur qui fait je ne sais combien de dégâts par attaque. Apparemment c'est plutôt impressionnant. Je n'y connais rien. Je gagne cependant leur respect en citant les jeux auxquels j'ai joué (et que j'ai fini) de mon temps (***). Et puis c'est l'heure et on se remet à parler de choses sérieuses. Le problème de se sentir en famille c'est que des fois certains me lancent des remarques comme à une copine, voire se laissent aller à me tutoyer, ou à m'appeler monsieur. Mais bon en les remettant gentiment à leur place on arrive à bien avancer, et vu que je ne sais pas rester sérieuse 7h par jour il faut bien faire avec. Je pense que les étudiants n'ont pas tout à fait l'habitude de parier des crocodiles Haribo sur le fait que leur réponse à mes questions soit juste.

 

Une dernière petite anecdote pour la route. Avant un TP je demande aux étudiants qui ne sont pas inscrits à mon cours de sortir. De nouveaux arrivent. Je leur dit qu'un cours commence dans une minute, et là ils me répondent que justement il font partie des étudiants inscrits à ce cours. Il était temps qu'ils trouvent le chemin de ma salle ! Ca faisait juste 13h de cours qu'ils avaient manqué. On prend les choses cool chez les ingénieurs !

 

(*) oui sauf que certains étudiants me diront plus tard que certains intervenants se font rembourser leurs frais de transports.

 

(**) déjà c'est mieux que l'an dernier où j'ai reçu ledit contrat après avoir fini mon boulot et avoir été payée !!!

 

(***) oui je jouais un petit peu ... j'avais même une fois chopé une tendinite à l'épaule ... à force de jouer quasi immobile en tenant la souris 8o)

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans Boulot
commenter cet article

commentaires

Pôti 20/01/2012 13:27

Les photocopies, c'est quand même abusé ! Révolte-toi !!!!!

Blabala 20/01/2012 15:56



Oui je me suis dit plusieurs fois que si on me redemandait de faire le cours je demanderais plus de sous pour les photocop et le train... mais comme je vais arrêter l'an prochain (d'autre trucs à
faire à la place) la question ne se pose pas.



Synchronie 20/01/2012 09:16

Tu peux peut-être au moins regagner le prix de tes photocopies en gagnant l'équivalent en crocodiles Haribo ? (que tu partagerais généreusement avec tes collègues bien sûr!)

Blabala 20/01/2012 15:55



Ben disons que mon but en pariant des crocodiles n'est pas d'en extorquer aux étudiants mais de tester la confiance qu'ils ont dans leurs réponses. Et tu sais le pire ? J'ai un paquet de
crocodiles... mais il est resté dans mon sac à dos à la maison... et repartira demain pour Paris (pour ne plus jamais revenir, je le crains).



Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives