Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 15:58

Ce matin, j'étais en avance.

Mon réveil a sonné à 6h58.

C'est important le 58. Comme ça on a la météo.

Je ne dormais pas tout à fait. Le réveil avait déjà sonné à 6h15.

Bonne nouvelle, c'est Lux qui était allé bercer le réveil à 6h15.

A 7h il en avait marre. Il a déposé le réveil sur le lit et allumé la lumière. 

J'ai pensé : "$*¥%&@#"

J'ai dit : "aiiiiie".

Il n'a pas dit grand chose. Il faut l'excuser, il était réveillé depuis 6h15.

On a assuré pour le petit déj.

J'avais acheté de la purée d'amandes, pour Crème qui ne boit pas de lait, pour le calcium.

Elle a refusé d'en mettre sur ses tartines.

Sa soeur du coup n'a plus bu de lait, mais a pris des tartines aux amandes.

Du coup j'ai deux filles qui ne boivent plus de lait le matin

J'ai pensé : " $*¥%&@#"

Je n'ai rien dit. Après tout, tout se passait bien.

Lux a dompté euh habillé les filles sans presque avoir à crier.

J'ai presque pris mon petit déjeuner en allaitant et tirant mon lait en même temps, sans même rien renverser(*). 

Vu que je n'avais pas assez de mains j'ai finalement décidé que j'avais assez mangé.

J'étais en avance. Il était 8h02, je n'avais plus qu'à me "pomponner".

J'ai brossé mes cheveux et mes dents et même eu le temps pour de la crème et du fond de teint.

J'assurais grave, j'étais en avance.

Je suis partie en même temps que les filles. Vu que Lux ne criait toujours pas c'est qu'on était en avance.

J'étais bien équipée : mon sac de boulot, un sac isotherme pour le lait, un sac de 72 couches pour la crèche et un parapluie.

Ben oui, aujourd'hui la météo ne s'était pas gourée : il pleuvait vraiment.

Je suis sortie avec mon parapluie un peu cassé.

Forcément il y avait du vent.

J'ai remonté le bonnet qui cachait les yeux de Plume.

Je suis arrivée à la station de tram.

J'ai regardé le panneau. 

Il m'a dit que le prochain ne passait pas et que le suivant était dans 16mn.

J'ai pensé : " $*¥%&@#"

Je n'ai rien dit. Pas envie qu'on me prenne pour une folle à parler toute seule.

Je ne l'ai pas cru, j'ai voulu vérifier sur mon téléphone.

Je n'avais pas de téléphone.

J'ai pensé : " $*¥%&@#"

Je me suis dit qu'en 16 minutes j'avais le temps d'aller le chercher.

Je suis repassée par la maison.

J'ai pris mon téléphone.

Je suis repartie pour la station de tram'.

J'ai pensé : "mais bon avec tout le monde qui va se farcir 16 minutes d'attente y'a pas moyen que je rentre dans le tram', surtout avec mon harnachement".

J'ai fait demi-tour.

J'ai regardé mon téléphone. Le prochain bus était dans 11mn.

Je me suis dirigée vers la station de bus.

J'ai vu le précédent bus arriver.

J'ai couru comme une folle en secouant mon paquet de couches.

Le parapluie n'a pas aimé. 

J'ai remonté le bonnet de Plume.

J'ai attrapé le bus.

Un monsieur a eu pitié et m'a laissé sa place. 

J'ai repris ma respiration en transpirant comme un boeuf et avec plein de buée sur les lunettes.

J'ai pensé : "Dommage, au boulot j'ai une brosse à dents, une à cheveux, du fond de teint mais pas de déo. J'aurais dû zapper les brossages et me tartiner de déo ce matin."

J'étais assise.

Le bus est arrivé près de mon boulot.

J'ai pensé : " $*¥%&@#"

Plume ne va pas à mon boulot mais à la crèche.

J'ai envisagé de l'emmener au boulot avec moi et de zapper la crèche.

J'ai réfléchi à ce que ça voulait dire.

Je suis partie à pieds pour la crèche.

Mon parapluie était toujours cassé et le vent soufflait toujours.

Il y avait encore un peu de neige par terre.

J'avais dans mon champ de vision un parapluie cassé, des cheveux en vrac et un porte bébé avec bonnet.

J'ai un peu glissé sur la neige.

Plume roupillait. Je n'ai pas remonté son bonnet.

Je suis arrivée à la crèche.

Ça a fait de la buée sur mes lunettes.

Une dame m'a dit bonjour.

J'ai pensé : " $*¥%&@#"

J'ai répondu : "bonjour :o)". 

C'est pas de leur faute si j'ai mal commencé ma journée.

J'ai déposé le bébé, souriant, le lait, le porte bébé et je suis repartie pour le boulot.

J'avais les pieds trempés.

J'ai pensé : " $*¥%&@#"

Ne pas oublier d'imperméabiliser ses chaussures.

Le vent a retourné mon parapluie.

J'ai marché vite. Je transpirais comme un boeuf.

Je me suis amusée à faire de la buée sur mes lunettes en marchant.

La lanière pour accrocher mon parapluie m'a fouetté le visage.

J'ai décidé de ne pas réagir à cet affront et ai tourné le parapluie.

Je suis arrivée au boulot. J'avais trop chaud et de la buée sur mes lunettes.

Il était 9h19.

Bref. Ce matin j'étais en avance.

(*) sauf le biberon vide du tire-lait. J'ai appelé Lux à l'aide. La dernière fois que je me suis penchée j'ai tout renversé ce que j'étais en train de tirer.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans Délire total
commenter cet article

commentaires

Aurélie 01/02/2013 14:56

Lol oui c'est clair moi aussi j'espère bien !
Ah la la, nous voilà en train de compatir avec nos parapluies, t'es trop forte !!!!

Blabala 04/02/2013 09:28



:o)



Aurélie 31/01/2013 13:51

Oui c'est ce que je dis, ils finissent tous par casser, t'en trouveras pas un qui te fera 20 ans, lol !

Blabala 01/02/2013 12:06



Ben faut les comprendre, les pauvres, vu tout ce qu'ils se prennent dans les baleines. Et puis j'esspère, moi, survivre plus que 20 ans ! :o)



Boycocotte 30/01/2013 23:24

Tiens, je dois être inculte, j'aurais plutôt dit que c'était à la manière de la mini-série "bref" de Canal+, moi ?
En tout cas, merci pour le fou rire !! On te visualise très bien...

Blabala 31/01/2013 09:01



Mais non tu n'es pas inculte. C'est juste que F. Foresti a fait un "bref" à la mode de la série de canal, et que c'est en voyant celui-là que j'ai pensé à raconter mon début de journée d'hier.
Tout va bien ta culture est incontestée.



Aurélie 30/01/2013 17:35

Oh mais oui c'est ca, je me disais bin que ca me rappelait un truc, " le bref de Florence Foresti " !!!! J'adore et je compatis pour les lunettes embuées ( ca prouve que tu les mets, lol ) et le
parapluie cassé ( jamais trouvé un parapluie qui ne finissait pas par céder ) .

Blabala 30/01/2013 21:21



Ben vu que tu utilises le parapluie jusqu'à ce qu'il casse, forcément que tu les casses tous ;o)



aiiiiinsi 29/01/2013 16:15

Tu devrais rencontrer f.foresti avec son "bref j'étais large" vous faites la paire ! ;) quel courage... nous c top départ à 8h13 maxi (pour une arrivée à 8h25 pcq'il sonne à 8h25)sous la pluie
aussi

Blabala 30/01/2013 11:49



Je l'ai vu le "bref" de Foresti, c'est justement ce qui m'a donné l'idée :o)


Et non je ne suis pas dans la même catégorie qu'elle. Elle, elle n'a qu'une fille dasn la video, et cette fille sait manger et s'habiller en autonomie. Elle est tellement désoeuvrée qu'elle a le
temps d'enfiler plusieurs vêtements. Moi c'est soit le premier va soit je sors en pyjama.



Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives