Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 21:19

Il y a environ deux semaines, afin de diminuer le temps de trajet de la dépose ou de la récupération des filles, j'ai fait l'acquisition d'une ... trottinette. Je me suis dit que ce serait tellement plus simple et rapide, et qu'en plus ce serait rigolo.

 

J'ai donc emmené une porteuse avec moi ...
IMG_0405.JPG... et suis revenue avec mon nouveau joujou.

Première constatation : pour le côté ludique c'est réussi. Avec la grande elle monte dessus et avance les pieds au max. J'ai donc la place de mettre mon pied derrière et on roule, au milieu des cris hystériques de mademoiselle ou des indications de directions à prendre, énoncées avec un air d'agent de la circulation. Avec la petite l'équilibre est plus instable alors je me sers de la trottinette comme d'une poussette et la demoiselle est fière comme une paonne, scandant au passage les couleurs des voitures que l'on croise : ``lè ! lou ! malon ! na ! gis ! banc !''.

Deuxième constatation : oui en effet c'est plus rapide, et ça permet surtout de ne pas manquer le tram' après avoir déposé la grande. Le truc c'est que, comme ça roule bien, dans les descentes des fois il ne faudrait pas qu'il y ait un caillou mal placé parce que je ne sais pas où se situe le centre de gravité sur ce machin, mais il est sûrement assez haut pour que mon parapluie, mon ordinateur, mes lunettes et moi-même fassions un soleil avant de nous étaler platement sur le bitume. Et on devient très sensible au revêtement de sol : roulant ou pas, rails de tram, sable répandu par terre, plaque d'égout pas tout à fait à niveau. Je pourrais faire un compte rendu détaillé des défauts des trottoir aux gens de la voirie.

Troisième constatation : s'il y a des descentes dans un sens c'est qu'il y a des montées dans l'autre. Et bon j'ai beau avoir été sportive à un moment dans ma vie ... ben les montées en trottinette c'est pas de la rigolade. Je me disais qu'en montée ma jambe droite (celle qui pousse pour me faire avancer) allait me faire souffrir et bien non. J'ai été frappée par un fait scientifique inattendu (comme dit le proverbe chinois : ``pour mourir moins bête, fais de la trottinette'') : ce n'est pas la jambe qui pousse qui a mal, c'est l'autre, la gauche, celle qui doit péniblement hisser les crocodiles Haribo, tartines au Speculoos, crozets au Beaufort, chips et tout le reste de mon corps entre deux poussées. Elle souffre tellement (ou elle est tellement peu entraînée) qu'après quelques mètres de dénivelée, si je descend de la trottinette ladite jambe ne me porte plus vraiment. Le pire c'est que ça amuse l'espèce de gamine que je suis. Je repousse quelques fois et repose ma jambe en marshmallow par terre.
Si j'en arrive à m'étaler en faisant ça, de préférence devant des étudiants hilares ou un supérieur hiérarchique dépité, ne vous en faites pas, je vous ferai signe.

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans Famille
commenter cet article

commentaires

Laura 27/09/2011 09:55


J'adore le proverbe chinois ! Ainsi que la composition de ton corps (on en mangerait).
Par contre, l'orthographe du proverbe.. est-elle chinoise aussi ?? :-))


bonjournancy 27/09/2011 12:47



En fait mourir et nourrir (avec les Haribo tout ça tout ça) se sont mélangés... mais j'y ai remis de l'ordre. Merci !



Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives