Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 19:56

De bon matin je reçois un mail d'un ex étudiant qui a raté mon examen et doit le repasser. Il me demande en gros s'il doit réviser l'examen qu'il a raté, et les "points précis à réviser", message envoyé "au nom de toutes les personnes" ayant raté mon examen.

Bon je dois dire que ce n'est pas le premier à essayer, depuis le temps, mais son mail est franchement différent des "classiques". Je vous laisse juger :

"Après 5 rudes années d'études [là où il étudie], étant donné la dimension capitale et décisif de la dernière occasion de valider votre module pour l'acquisition direct [du diplôme]" et il termine par "Il est inutile de vous apprendre la position cruciale et critique dans laquelle nous nous trouvons". Je ne sais pas vous, mais moi je n'ai pas aimé.

J'ai donc rédigé un mail assez sec, lui disant en gros que la situation critique dans laquelle il se trouve n'est pas de ma faute, et que le fait qu'il n'ait pas mis les pieds dans mon cours y est sans doute pour beaucoup. J'ajoute que je n'apprécie pas qu'on me mette la pression pour espérer obtenir des informations sur un sujet d'examen, et je mets son responsable en copie.

Quel affront ! Il répond en me disant que ses absences ne sont pas mes affaires et n'ont rien à voir avec les rattrapages, que je l'humilie en mettant quelqu'un en copie, que j'insinue des choses, enfin bref je suis une affreuse qui comprend tout de travers.

"Je ne vais pas non plus m'attarder (*) au fait que vous parlez de "ressemblance" (**) et que vous m'humiliez en le copiant à mon chef de filière (***). "

Là j'accuse le coup. Serais-je une aigrie paranoïaque ? Je relis mon mail et non, je ne change pas d'avis. Je réponds donc encore en choisissant bien mes mots : 

"Les raisons de ton absence ne regardent que toi il est vrai mais je maintiens que le fait de ne pas assister à un cours ni aux TPs qui y sont liés est une des raisons majeures pour ne pas réussir un examen.
Me dire que vous voulez savoir si certains points ne sont pas à réviser aurait été tout à fait correct, et je n'aurais rien répondu d'autre que 
"le programme de révision n'a pas changé depuis la première épreuve. Il couvre tous les thèmes abordés en cours et en TP."
Le fait de commencer son mail par la "dimension capitale et décisif" puis de rappeler la situation "cruciale et critique" dans laquelle vous vous trouvez me semble, je le maintiens, déplacé (comme si ma réponse devait tenir compte de ce fait). "

Vous voyez comme je fais super gaffe ? Je suis fière de moi. Je me suis même relue, c'est dire !

J'ai terminé en disant que je ne continuerais pas cet échange de mail et attendu la réaction éventuelle. Elle n'est pas venue de là où je l'attendais. En fait c'est son chef qui a réagi : il a été bien plus sec que moi, lui disant que son comportement était déplacé, a un peu développé le sujet et à cité "des enseignants" à qui il aurait envoyé ce genre de mail ... donc apparemment je ne suis pas la seule.

Du coup je passe pour une affreuse prof parano et dénonciatrice (****), mais je ne suis pas la seule à trouver que quelque chose ne va pas. Au moins ça soulage. Bon ben c'est pas tout ça mais il faut que je l'écrive, ce sujet ;o)

(*) quand on commence comme ça c'est qu'on va en parler, justement !

(**) c'est insultant, "ressemblance" ? J'ai dit que ça ressemblait à des pressions ... faut qu'on m'explique ce que ça a de dramatique. Je lui aurais dit qu'il ressemblait à une courgette je veux bien qu'il se sente insulté, mais par courgette, pas par ressembler (et d'ailleurs je serais bien en peine de dire à quoi il ressemble, vu que je ne l'ai jamais rencontré).

(***) oui j'avoue, ça ce n'est pas très délicat... mais bon je pense important que ses chefs sachent ce qu'il fait.

(****) encore pire maintenant que je le dénonce également ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans Boulot
commenter cet article

commentaires

Ségo 30/03/2012 14:32

Bien vu pour les étrangers, j'avais pas ça en tête. Pour ma position, j'avais bien en tête que c'était pas très pédagogiquement acceptable ;o)

Blabala 01/04/2012 12:36



;o)


On en a pas mal d'étudiants étrangers, soit des ERASMUS (donc europe, souvent des Espagnols), des personnes d'Afrique ou d'Asie. Ces derniers étant en général très appliqués mais avec de graaaves
difficultés en français.



Ségo 30/03/2012 13:09

C'est sympathique. En étant mesquine tu aurais peut être pu lui glisser qu'il faudrait aussi dû suivre les cours de français pour l'accord des adjectifs et l'emploi du subjonctif... M'enfin !

La prochaine fois, demande lui carrément si pour lui être agréable il n'y aurait pas un chapitre précis sur lequel il souhaiterait être interrogé. Et puis s'il est pas content que tu ne mettes pas
ledit chapitre à l'examen, il sera toujours temps de lui répondre que finalement t'avais pas envie ;o)

Allez, bonne inspiration pour ce sujet !

Blabala 30/03/2012 13:18



Pour l'orthographe j'évite ... on tombe facilement sur un étudiant étranger et ce n'est pas gentil... Non, ce sont les copines que je chambre sur l'orthographe ;o) 


Et opur ta proposition elle est rigolote, mais bon si ensuite il ressort ça du contexte on peut m'enquiquiner avec, donc je reste dans le sobre.


 



lafilledenancy 29/03/2012 22:24

Rien a voir avec ton article mais faut pas faire peur au gent comme ca lol tu change de taille de carractere sans prévenir... j'ai tout a coup cru avoir un probleme aux yeux plus grave que
d'habitude... piouf qu'elle frousse

Blabala 30/03/2012 13:20



C'est réparé.



Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives