Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 20:46

Pas le temps d'écrire longtemps. Encore deux trucs de boulot à faire et mon papa à laisser se coucher, alors je vais faire vite.

Je venais de récupérer Crème et comme d'hab nous étions en train d'attendre le tram'. Comme d'hab nous papotions et elle m'a demandé de chanter la "chanson du lapin". [cerveau qui tente des connections, non elle ne connaît pas Chantal Goya, ce n'est pas le grand cerf ... mais quoi alors ?]. Je lui réponds que je ne connais pas, et elle "si tu connais !" Et tu peux me dire les paroles ? "Non ze sais pas !" Merci pour l'aide ! [re-tentative de connection et ... tilt] Ce ne serait pas le lapin caché sous un chou ? "Oui".

Me voilà en train de chanter "Un petit la-pin est caché dans le jardin.  Cherchez-moi coucou coucou, je suis caché sous un chou [ilestcachésouzunchou] Remuant le bout du nez, il se moque du fermier. Cherchez-moi coucou coucou, je suis caché sous un chou [ilestcachésouzunchou] ..." et juste à la fin de la chanson j'entends : "mais tu chantes bien dis donc !"

Euh là y'a un monsieur à l'arrêt de tram' qui vient de me tutoyer ... je relève le nez pour découvrir qu'à environ 1m50 de moi, et donc aux premières loges se trouve ... le chef de Lux, qui n'a rien manqué de mes connaissances artistiques super sophistiquées (*). La bonne nouvelle est qu'aujourd'hui les gens du tram' étaient en grève, et je ne sais pas s'il est monté dans le tram', mais pas avec nous et du coup je n'ai pas eu besoin de me justifier ou de tenter vainement de rattraper le coup pendant tout le trajet, à 2,5cm en plus (car vu le monde ... ).

(*) et là je remercie trèèèèèès fortement mes connections cérébrales de ne PAS m'avoir fait chanter du Chantal Goya, parce que là, vraiment, ça aurait été le pompon.

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans Délire total
commenter cet article

commentaires

Pôti 27/03/2012 12:18

:-D

Blabala 27/03/2012 20:56



Merci pour ta concision ... et ton appréciation.



Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives