Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 20:05

En cette fin de semaine nous avons la visite de "Boucles d'ébène après la première neige" (*) et de Suspension (**), accopmpagnés de leurs deux filles. Nous procédons donc (entre 7h du matin et 21h) à des tests acoustiques divers et variés, hautement appréciés j'imagine par nos voisins du dessous. Cela va de la course d'hippopotame (et les plus légères ne sont pas forcément les plus silencieuses, loin de là) à la torture de mini piano en passant par le soufflage discordant dans une pauvre flûte qui n'avait pourtant rien fait de mal et les papotages et piaillements en tous genres.

Histoire de bien nous rassurer nous avons découvert que non, à 7 et 10 ans les enfants n'ont PAS fini de piailler pour un rien et de faire des (pseudo) colères ridicules. Cela commence par la grande qui découvre qu'elle veut se reposer au moment précis où l'on part en ballade (et pas avant pendant la sieste des petites) et se confronte  à la cruauté sans nom de ses parents qui ne rentrent pas à la maison après une promenade de 100m malgré ses protestation. La moyenne n'est pas en reste et nous a fait une démonstration d'enchaînement de contrariétés, déclenché par la tyrannie de Suspension qui lui a dit, après un long moment, qu'elle devait prêter l'appareil photo à sa sœur et ce au moment précis où elle allait prendre la photo qui lui aurait valu le prix Pullitzer. À côté nos filles ont été petites joueuses avec Crème qui se transformait en alarme (piaillait dès que je m'éloignais à plus de 2 mètres) et Bulle qui m'a juste donné un coup de poing dans le ventre (j'ai même oublié pourquoi, sûrement que je lui disais comme d'hab que le truc qu'elle exigeait n'était pas possible là tout de suite).

Une fois les filles couchées nous pouvons nous adonner à des pratiques plus civilisées comme faire casser la binette virtuellement à des bonzes sur un mur d'escalade, construire les 7 merveilles du monde ou échanger des haricots de toutes sortes. 

Et en ce qui me concerne j'ai été torturée en échappant en moins d'une minute à un lancer de couteau (***) à ma droite et un ébouillantage de café à ma gauche (****)

Addendum : Boucle, autoproclamé ange de la générosité, m'a permis de gagner notre partie de Bohnanza par pure générosité, et cela méritait d'être signalé.

(*) que je me permettrai d'appeler familièrement Boucle, malgré son âge vénérable

(**) qui m'a appris que la façon dont j'utilisais des simili points de suspension était totalement inappropriée. Pour votre gouverne, au cas où vous seriez aussi ignares que moi, il faut trouver le raccourci clavier qui vous permet de les taper en un seul caractère, et surtout, SURTOUT, ne pas mettre d'espace avant, et cela donne…

(***) à bout rond tout de même : Boucle devant rattraper en même temps deux choses différentes et au final… laissant échapper les deux

(****) alors que je n'en bois même pas…

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans Famille
commenter cet article

commentaires

Magali 19/04/2012 17:49

Je proteste, je suis innocente ! Je suis mariée à un ayatollah de la typographie, et il m'a trop bien dressée…

Blabala 19/04/2012 19:10



Pauvre de toi ;o)



Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives