Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 21:23

Nous voilà revenus de notre escapade européenne. Au programme : mariage et fête de famille.

Direction la Belgique pour nous plonger dans une ambiance grecque, tant pour l'ambiance sonore (j'ai pu pratiquer mes 4 ou 5 mots grecs pour "bonjour" "bonsoir" "merci" et "de rien" (*)) que culinaire.

 

En fait non, je connais encore autre chose en grec, sauf que j'oublie à chaque fois que je le connais, et du coup

je me suis rerereretrouvé dans la même situation qu'à chaque fois que j'entends parler grec : je comprends ce que quelqu'un dit à partir du contexte - genre il demande s'il doit faire un truc - son interlocuteur lui répond non, mais le premier le fait quand même. Là ça me semble louche, ils n'ont pas eu l'air en désaccord, et faire le contraire de la réponse qu'on vient de solliciter c'est un peu fort. Alors je ne comprends rien, jusqu'à ce que mon neurone percute que la personne n'a pas dit non mais "né" (**), ce qui en grec veut dire ... oui. Et pour simplifier encore plus les choses non se dit "ohi" (avec un "h" prononcé mais pas à la française). Mais me direz-vous il faut oublier le langage parlé et se fier au langage du corps... mouais, ça irait si le "non" ne se mimait pas à l'aide d'un hochement vertical de la tête (***)

 

Tout ça ne vous dit pas où est la crise, oui, je sais. Seulement après le mariage civil nous sommes rentrés à la maison manger grec. Au menu une sorte de purée d'aubergines, du tzadziki (comment ça s'écrit ?), des boulettes de viande, des galettes de courgettes, des loukouma (miammmm c'est un dessert, rien à voir avec les loukoums), du pain maison, de la viande avec des coings, des tranches de tentacules de poulpes, de la feta, de la tarte épinards/feta ... et de la moussaka. Seulement le drame : on avait bien tout trouvé, sauf la moussaka. Bon je m'imaginais déjà ça vu de l'extérieur ... le gag ... pouvait-on en faire un film ? Pensons au titre " Qui a volé la moussaka ?" "A la recherche de la moussaka perdue... " "La moussaka se cache pour mourir"... Mais revenons sur terre. Tout le monde s'y est mis, grecs ou non : la cuisine a été méticuleusement fouillée, en commençant par le frigo et en passant par tous les endroits même les plus incongrus. Mais il a bien fallu se rendre à l'évidence : elle avait disparu. Il a donc fallu déranger les mariés en pleine séance photos pour enfin obtenir l'information cruciale : la moussaka nous attendait sur le rebord d'une des fenêtres, pour cause de plus de place ailleurs.

 

Ouf ! Le repas a été sauvé, tout le monde a bien mangé (surtout une certaine petite blonde de 2 ans 1/2, comme par hasard) et nous avons pu nous mettre en route pour la suite de nos aventures.

 

(*) oui je sais, en français c'est deux mots mais en grec un, ou si ce n'est pas le cas, eh bien ça y ressemble.

 

(**) oui je fais dans le phonétique, remarquez j'aurais pu écrire "nez" aussi ;o)

 

(***) mais bon pour être honnête ça je n'ai pas testé, c'est juste ce que j'ai entendu dire...

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans Vacances
commenter cet article

commentaires

Pôti 05/02/2012 18:46

Meilleurs vœux de bonheur aux jeunes mariés !

Boycocotte 04/02/2012 23:04

Et la fête au château, alors, c'était bien ??
A part ça, moi j'écris le mélange grec de yaourt et de concombre (entre autres ingrédients j'imagine) "tzatziki". Mais bon, de toute façon ce n'est qu'une retranscription du grec alors !
Par contre, pour le légume vert de la famille des cucurbitacées que vous avez dégusté en galettes, c'est "courgette" :-))

ps : oui, je sais, je suis pénible à force...
ps bis : t'es super fort en grec sinon ! Personnellement mon vocabulaire se limitait jusqu'à aujourd'hui à "bonjour" et "au revoir" (et encore c'est parce que ça me faisait penser à Caliméro que je
les ai retenus). Mais grâce à ce post éducatif, j'ai doublé mes connaissances ;-)

Blabala 05/02/2012 13:41



alors euh non tu n'es pas pénible, je t'invite même à continuer. Par contre tu peux parler de moi au féminin (forte, et pas fort) :op


Pour la fête au chateau c'était bien oui, mais ça fera l'objet d'un (du ?) prochain billet.



Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives