Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 21:53

Encore un vieux billet, écrit quand miss Plume était bien plus petite, quand j'étais à la maison en journée, bref, une autre vie.

 

Comment se taper la honte dès le matin ?

C'est très simple et très efficace : il suffit de répondre à la factrice en chemise de nuit, courte ET pas sexy(*) à 11h passées le matin. 

Tout ça pour quoi ? Tout ça pour s'entendre dire que notre colis là qui vient d'arriver, on est sensé aller le chercher à la porte principale, celle qui donne sur la rue, et pas juste ouvrir via l'interphone et laisser la factrice faire le chemin elle-même. Oui bon en théorie, restriction d'effectifs tout ça tout ça, elle a d'autres choses à faire que de monter chez tous les gens ou de visiter les cours intérieures, surtout s'il y a des chiens. Oui mais en pratique on est toujours en chemise de nuit, en plus mal boutonnée vu qu'on a débranché une Plume à l'arrache. Parce que bien sûr si on n'est pas habillée à 11h ce n'est pas parce qu'on se la coule douce devant la télévision, noooon. C'est parce qu'on a pas eu le temps de prendre sa douche parce qu'une certaine Plume ne nous a pas laissé plus de 5mn de libre, et qu'une lessive qui fermente dans la machine c'est prioritaire sur son hygiène personnelle(**).

Pour le même prix on a le droit aux explications du matin : l'étiquette en papier qu'on a mise le jour de notre emménagement pour ne pas louper du courrier(***), eh bien ça ne va pas du tout. L'encre va s'effacer, sa remplaçante ne nous connaîtra pas, on va louper du courrier, bref ce n'est paaaas bien. 

On en profite pour lui dire que justement on a loupé une facture de la mairie, est-ce une histoire de "bis" qui ne figure pas à côté de la boîte aux lettres ? Non, point du tout. Si on risque d'être saisi à tout moment pour non paiement d'une facture de cantine c'est parce que les gens de la mairie nous ont écrit à notre nouvelle adresse avant le déménagement. Merci la mairie !

 

Je dis au revoir, merci et me remets à allaiter, quand on toque à la fenêtre. Re débranchage de mamzelle Plume qui a intérêt à être de bonne composition, tentative de rhabillage, et c'est toujours la factrice. Elle me montre une lettre et me demande si c'est chez nous. Je lui réponds que non, deux noms sur la boîte ça nous suffit, mais que c'est sûrement le nouveau voisin qui vient d'acheter.  Perdu, il n'a pas son nom sur la boîte, j'ai beau dire le courrier repart. Dommage.

 

Je me re-remets donc à allaiter et on re-toque. Là ça commence à bien faire. Du coup je ne me rhabille même plus mais mets juste Plume en cache décolleté pour savoir ce que la factrice peut bien encore me vouloir. Mais non, ce n'est pas elle. Elle sonne toujours deux fois, pas trois. En fait c'est un monsieur qui me dit venir pour l'élagage, comme si j'étais sensée être au courant.

 

En gros la factrice a laissé la porte ouverte et le gars en a profité pour entrer. La bonne nouvelle c'est qu'il n'est ni trop insistant ni menaçant, je ne vois pas ce que j'aurais bien pu faire avec un bébé dans les bras et un sein presque à l'air. Il m'a quand même demandé si des gens habitaient à côté. Un petit repérage en vue de prochaines visites ? Personnellement ça ne me plait pas du tout.

 

Bon avec les cinq mois de recul de retard de billet(*v) nous n'avons pas reçu de visite nocturne et non souhaitée, donc bon. Peut-être était-il honnête au final ?

 

(*) si si, c'est possible !

(**) super les choix cornéliens à faire dès le matin. Bon après quelques jours sans douche je crois que les priorités s'inverseraient tout de même.

(***) en se disant que c'était provisoire mais qui est là depuis plusieurs semaines

(*v) la première ébauche de celui-ci datait du 7 septembre 2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans Chez nous
commenter cet article

commentaires

Aurélie 11/02/2013 20:18

oh la la ca me fait penser que le facteur ici pour un colis il vient aux aurores quand pas préparée ni rien et pour les courriers hypers importants et urgents c'est midi, rrrr.

Blabala 11/02/2013 22:11



La loi de Murphy, encore et toujours :o)



Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives