Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 20:40

Oui bon je traînais pour écrire ce billet, je devais me faire à l'idée, ce n'était pas facile, on y croyait tellement, mais il faut se rendre à l'évidence : c'est fini.

 

Mais qu'est-ce qui est fini ? Nos projets d'achat de l'atelier de nos rêves.

Celui que je vous présentais par ici et pour lequel nous avions quelques déboires de jardin que je vous racontais par là.

 

Nous avions signé une promesse de vente, avions fait re-mesurer le jardin, l'avions revisité avec mes parents puis avec des amis qui avaient déjà conçu des projets d'aménagement pour la chambre de Bulle (de quoi faire rêver même les grands enfants que nous sommes). Et justement, le problème a été le jardin. En gros le vendeur nous proposait une maison avec jardin, mais sans avoir vraiment le jardin. Il était en train de l'acheter, avec l'immeuble qui allait avec. Oui sauf qu'en ce moment les banques, elles font un peu gaffe. Et quelqu'un qui a déjà des prêts en cours et qui en demande un autre d'un million d'euros, eh ben elles n'ont pas voulu. Alors c'est en relançant l'agent immobilier pour savoir quand le vendeur souhaitait prendre rendez-vous pour la signature que nous avons appris ... qu'il n'avait pas obtenu de prêt.

 

Donc plus de joli atelier, plus de chambres spacieuses et avec plus de 3m50 de hauteur sous plafond, de cuisine toute neuve, de "grenier/suite parentale" de 65 mètres carrés, le tout dans un quartier sympa.

 

Alors nous avons repris le chemin des agences immobilières et visité une nouvelle maison. Plus grande, avec garage et pièces de service, plus de rangement, plus fonctionnelle ... mais elle a un gros défaut : ce n'est pas l'atelier :o(

 

Elle a aussi un autre défaut : la pièce du haut est aménagée de manière ... spéciale. Pour caricaturer c'est une garçonnière.  Elle est d'abord la seule pièce qui a ... une cheminée ... dans une chambre pas si grande que ça et mansardée sur trois côtés. De plus la moitié de la surface est occupée par une salle de bains. Et pas n'importe quoi : une douche, avec juste une vitre qui la sépare de la chambre (*), deux vasques (**), des toilettes (***) et, le clou du spectacle, une baignoire à remous (****). Oui bon c'est pas encore tout à fait le clou du spectacle. Pour couronner le tout le carrelage dans cette salle de bains est un mélange de carrelage de piscine (genre rectangles blancs, avec une ligne de carreaux jaunes, et une autre de carreaux bleu piscine. C'est tout ? Et non ! En fait le carrelage est rehaussé par des surfaces ... en faux marbre rose !! Ca va bien avec le bleu/jaune piscine, non ? Non ? En tout cas ça devra dégager si on emménage un jour là-bas.

 

Mais ça non plus ce n'est pas gagné, parce qu'en attendant, on ne peut plus acheter l'atelier, mais on reste engagés. En gros, si un million d'euros lui tombent du ciel d'ici fin février, nous devons acheter l'atelier... et nous ne pouvons pas faire quoi que ce soit d'autre. Allez, hauts les coeurs, on peut toujours rêver !

 

(*) pour que monsieur depuis son lit mate sa nouvelle conquête sous la douche par exemple

 

(**) qui occupent toute la largeur avec une hauteur décente, ce qui fait que la porte pour entrer dans la salle de bains a une hauteur maximale de ... 1m65-70 et est en pente, donc qu'il faut pour entrer dans la salle de bains se plier en deux.

 

(***) qui ferment avec une porte de saloon, le problème c'est qu'à cause du manque de place la porte est mise de biais, et que si on s'assied sur les toilettes (ce qui pour une femme est une chose assez habituelle) la porte ne ferme plus totalement (oui, en tant que blogueuse dévouée j'ai testé pour vous)

 

(****) ce qui est pratique pour séduire les filles dans une garçonnière

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans Chez nous
commenter cet article

commentaires

manue 09/02/2012 10:16

Aie zut de flute, je suis bien désolée pour vous... Bon voyons le bon côté des choses, c'était peut-être difficile à chauffer toute cette hauteur sous plafond avec des grandes fenêtres ??? (surtout
par les temps qui courent, glaglagla).
Sinon d'acc avec Pôti, la déco faut pas faire attention, mais surtout vous projeter, imaginer comment vous allez vivre dedans tout ça tout ça. Bon courage en tout cas pour les visites et recherches
de sweet home.
Bises

Blabala 09/02/2012 20:27



Euh non c'était tout refait, et bien isolé... N'essaie pas, ça ne marchera pas de chercher le on côté.


 



Pôti 09/02/2012 09:25

La déco, il ne faut pas y faire gaffe, si vous achetez, vous pourrez tout remettre à votre goût de toutes façons...

Blabala 09/02/2012 20:25



Oui c'est vrai, mais il faut casser toute la salle de bains, et tout refaire. C'est du boulot tout de même !



Pôti 09/02/2012 09:25

Comment se fait-il que vous soyez engagés jusque fin février, mais que le vendeur ne soit pas engagé à vous vendre le bien ? C'est une histoire de clause suspensive ? J'espère au moins que vous
aurez des indemnités...
Sinon, si vous voulez signer pour autre chose avant, vous pouvez peut-être rajouter en clause suspensive "sauf si le vendeur de l'atelier vous vend le bien". [mais je n'y connais rien en droit :-)
]

Blabala 09/02/2012 20:24



Alors non justement, s'il y a une condition suspensive, lorsqu'elle n'est pas satisfaite la vente est caduque et pas d'indemnités.


Et on devrait bientôt recevoir un papier disant que c'est fini. Enfin on espère.



Boycocotte 08/02/2012 22:24

Tu t'en douteras : je suis... désolée pour vous.
Mais bon, ce n'est que partie remise, n'oubliez pas que vous êtes les rois du pétrole (c'est toi qui l'as écrit !). Et des rois du pétrole, ça se trouve un palais. Voilà. Et comme ça tu auras
l'occasion de continuer à nous faire rêver (ou rire ou les deux) par procuration en nous racontant vos visites immobilières...

ps : parce que personnellement, look "garçonnière" ou pas, la suite parentale avec baignoire à remous et cheminée, je ne cracherais pas forcément dessus ;-)
(bon, la déco bleu/jaune/rose, par contre, ça m'inspire moins)

Blabala 08/02/2012 22:49



Ah bon ? La déco ne t'inspire pas ? Comme c'est surprenant !!! ;op



Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives