Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 22:40

Ajout final : eh oui, encore un billet de maths, et il est long, mais normalement un peu rigolo (à 23h40 les passages que j'ai lus ont fait sourire Lux, c'est dire). J'espère qu'il vous plaira et rappelez-vous que la seule récompense que j'ai ce sont vos commentaires, alors là je me suis cassé la tête, donc dites que c'est nul, trop long, trop compliqué mais dites quelque chose.


Il y a quelques jours de cela France 2 passait un reportage sur la migraine(*). Comme souvent, pour situer les choses, ils donnent des chiffres, histoire de montrer qu'ils ont étudié leur sujet.

Tout d'abord, histoire de montrer que c'est un sujet central, qui concerne plein de monde, ils affirment :

2 personnes sur 10 en souffrent

Puis ils continuent, pour mettre en avant le fait qu'outre prendre une tonne et se faire zébrer le ventre pour mettre un enfant au monde, être en moyenne moins bien payées, manquer de quelques centimètres pour atteindre les rayonnages du haut, devoir s'épiler voire même se maquiller, dans le domaine des migraines aussi les femmes se font avoir :

-> 1 femme sur 6

-> 1 homme sur 8

Ça ne vous parle pas du tout ? Alors 1 sur 6 ça fait à peu près 17 sur 100, et 1 sur 8 ça fait un peu plus de 12 sur 100. Oui bon là on ne va pas faire pleurer dans les chaumières avec 4 de différence.

Vous vous dites donc juste que oui, il y a un peu plus de femmes que d'hommes ? Soit vous n'êtes pas très réveillé(**), soit vous n'avez pas fait d'études de maths(***), soit les deux. Personnellement à 20h et quelques je suis encore réveillée, et je n'ai pas tout oublié de mon sombre passé de matheuse. Autant vous le dire tout net, ça m'a choquée. Pourquoi ? Je suis une experte de la migraine et je connais les vrais chiffres ? Pas du tout. C'est juste que ce qu'ils affirment est impossible, à moins que… mais nous reviendrons sur cette possibilité plus tard.

Pour voir pourquoi c'est impossible nous allons mettre tout cela en équations. Je vous assure, ce n'est pas physiquement douloureux, vous pouvez continuer de lire. 

Première étape, introduire des variables. Ici les valeurs inconnues dans le problème c'est le nombre d'hommes, appelons le H, le nombre de femmes, appelons-le F, et le nombre de migraineux, appelons-le M. Maintenant comment compte-t-on le nombre de migraineux ?

- d'un côté on nous dit que c'est 1 femme sur 6 et 1 homme sur 8. Ça veut dire que pour 6 femmes il y en aurait (en moyenne) une, pour 12 femmes il y en aurait deux, pour 18 il y en aurait 3, et de manière générale pour F femmes il y en aurait F/6. Pareil pour les hommes il doit y en avoir H/8. On a donc le nombre de migraineux égal au nombre de femmes migraineuses plus le nombre d'hommes migraineux soit

M=F/6 + H/8

- d'un autre côté on nous dit que deux personnes sur dix en souffrent. Ah mais mince je n'ai pas pris de lettre pour le nombre de personnes… mais ce n'est pas grave, c'est le nombre d'hommes et de femmes, soit F+H. En appliquant le même principe que pour les femmes et les hommes ci-dessus, on obtient.

M= (F+H)*2/10


Ensuite on remarque que 2/10 =1/5. De plus on a deux équations de la forme M=A et M=B, on peut en déduire que A=B soit

F/6+H/8=(F+H)/5=F/5+H/5

 

Maintenant, si A=B on sait que 6*A=6*B(+), et que ça marche avec 6, avec 120 ou avec n'importe quel chiffre. Ici on prend 120.

F*120/6 + H*120/8=F*120/5+H*120/5 soit en faisant les divisions 20*F + 15*H = 24*F + 24*H

Et non ce n'est pas par hasard que j'ai multiplié par 120, c'est précisément pour que les divisions tombent juste.

Bon maintenant la dernière difficulté : voir que si A=B alors A-6=B-6(++), et que ça marche avec 6, avec 120 ou avec n'importe quoi(****). Ici comme n'importe quoi on va prendre 20*F puis 15*H.

On a donc 20*F - 20*F +15*H = 24*F - 20*F + 24*H soit 15*H = 4*F + 24*H et en recommençant avec 15*H on obtient

0= 4*F + 9*H

Oui mais là ça ne va pas du tout. Si on considère qu'il y a au moins un homme ou une femme, comment 4 fois le nombre de femmes plus 9 fois le nombre d'hommes pourraient être égal à 0 ? Vous ne voyez pas ? C'est normal. C'est impossible. Conclusion ? Les experts de données statistiques de France 2 devraient ouvrir un livre de maths, ou lire ce blog, au choix.

La seule possibilité envisageable pour que ces affirmations soient correctes serait qu'il existe des personnes (donc des humains) qui ne soient ni des hommes ni des femmes. Si on prend les données de 2005 qui disent que la France comptait 31 millions de femmes et 29 millions d'hommes à la louche, même si on suppose que tous ces gens du troisième sexe (T) étaient migraineux, il faudrait que 

F/6+H/8+T=F/5+H/5 soit 120*T = 4*F + 9*H = 4*31 + 9*29 = 385

ce qui fait qu'il faudrait plus de 3 millions de personnes du troisième sexe, et franchement ça se saurait.

Moralité, comme il est dit dans Starmania : "vous voyez bien qu'il faut pas croire tout c'qu'on raconte à la télé"(*****)

 

(*) une grosse pensée à ceux qui en souffrent, en particulier ma Pôtinette préférée.

(**) ce qui est tout à fait compréhensible, surtout si vous soufrez de migraine (provoquée ou non par mes billets, je ne veux pas le savoir), si deux petits pieds vous ont réveillé à 5h du mat' en allant aux toilettes, si vous en êtes à votre 20 ème billet de suite ou toute autre raison tout aussi valable.

(***) tout à fait excusable encore une fois. Même une coiffeuse a eu l'air dégoûtée quand elle m'a demandé (à l'époque, depuis j'ai quitté le côté obscur de la force) ce que j'étudiais. Et pour qu'une coiffeuse fasse une moue dégouttée, elle qui écoute n'importe quelle conversation -de la politique au toilettage du caniche, de la météo à la presse people, des dernières nouveautés technologiques à la culture des pommes de terre- avec un sourire poli, tentant même quelques remarques appropriées. Là elle était désolée mais il lui fallait des bornes aux limites. Elle voulait bien s'enthousiasmer sur plein de choses mais désolée, là, elle ne pouvait pas.

(****) mais attention toutes les affirmations mathématiques ne sont pas forcément vraies pour la valeur 6, faites gaffe !

(*****) oui bon la suite colle moins : "j'crois pas qu'elle a été enlevée par Johnny, moi j'crois plutôt qu'elle s'est enfuie avec lui". Et oui je cite de mémoire.

(+) Par exemple si une fille blonde de 3 ans va aussi souvent aux toilettes qu'une femme enceinte de 7 mois, alors 6 filles blondes de 3 ans vont aussi souvent aux toilettes que 6 femmes enceintes de 7 mois. Mais dans ce cas là il faut avoir plus d'un WC sinon on est mal.

(++) Là on va dire que si il y a autant de livres dans la bibliothèque d'une fille que de colliers dans la boîte à bijoux de l'autre, si la grande va se recouvrir bras et cou de 7 bijoux (donc en prendre 7 dans la boîte) pendant que la petite va lire (sans les ranger bien sûr, vous vous croyez au pays des Bisounours ?) 7 livres, on peut dire qu'il y a de nouveau autant de bijoux dans la boîte que de livres dans la bibliothèque. Et accessoirement on peut se demander qui va ranger tout ça.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pôti 29/06/2012 09:23

J'ai tout compris... :-)
Mais je dois avouer que je n'aurais jamais tilté en écoutant le journal...

Blabala 29/06/2012 20:37



Quand on écrit un blog pseudo humoristique on se met à remarquer/photographier tout et n'importe quoi.



vero 13/06/2012 20:53

Moi j'dis c'est limpide...Marie tu pourrais enseigner au collège!! et chapeau d'avoir la case en maths qui tourne en regardant la télé!!

Blabala 13/06/2012 22:56



Oui, c'est un réflexe d'ex matheuse (ou de pointilleuse). Mais enseigner en collège à des élèves motivés c'est sans problème



Boycocotte 13/06/2012 12:12

Rhôô.. zut alors.. moi qui pensais avoir tout compris.
Bon ben voilà en plus d'être fâché avec les pourcentages, le journaliste confond les hommes et les femmes !

ps : je ne l'avais pas dit encore, mais j'aime beaucoup tes notes de bas de page en (+) et (++) :-))

Blabala 13/06/2012 22:56



Merci :o)



Boycocotte 13/06/2012 10:01

Bon en fait j'ai enquêté un peu et je suis arrivée à la conclusion suivante : le journaliste qui a préparé cette émission est juste fâché avec les pourcentages... Et puis il trouve que c'est bien
plus clair pour les téléspectateurs quand on lui parle de "1 personne sur x" !

Alors il a tenté plusieurs formules :

1/ Première formule (la plus simple) : x% des gens touchés = 1 personne sur x ! Exemple : 6% des hommes français sont migraineux... ben ça fait 1 homme sur 6 quoi :-)

2/ Deuxième formule (là il s'est dit que ça ne pouvait pas être si simple que ça) : (10+x)% des gens touchés = 1 personne sur x ! Exemple : 18% des femmes françaises sont migraineuses... ben ça
fait 1 femme sur 8 :-)

3/ Troisième formule (et là on atteint un certain niveau de sophistication) : (10+x)% des gens touchés = 1 personnes sur 10*x ! Exemple : 12% des français sont migraineux... ben ça fait 1 personne
sur 5 :-)

CQFD.

ps : tu es vilaine parce que je suis sûre qu'une nettement plus grande partie de tes lecteurs auraient compris le problème si .. tu t'étais arrêtée à "12 pour 100" (ligne 13 sans l'ajout final).
Bref, si tu as des appels au boycott cette fois-ci, ce ne sera pas de ma faute ;-)

Blabala 13/06/2012 12:07



Ta démonstration est limpidement embrouillante, sauf que c'est une femme sur 6 et un homme sur 8 et non l'inverse.



Nat 13/06/2012 00:15

Je zappe, je croirais entendre ma mère...
(prof de maths, ça m'a traumatisé je crois)
;p

Blabala 13/06/2012 07:14



Blblblblb.



Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives