Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 22:20

Ce matin, petite balade en groupe (nous étions 17) dans le village où nous séjournions. Tout le monde part en ordre plus ou moins dispersé en laissant le gîte derrière nous, et deux poulets au four.

Petite promenade sympa où l'on jette des bateaux/bâtons d'un côté du pont pour les voir flotter jusqu'à l'autre côté, où il faut empêcher les enfants de se mettre à l'eau au lavoir, ou l'on observe les gendarmes (*) et où l'on doit expliquer que non si on ne peut pas rentrer visiter l'église ce n'est pas parce qu'elle va s'effondrer, c'est juste qu'il n'y a personne pour la surveiller et que du coup ils la ferment.

Sur le chemin du retour certains prennent de l'avance pour aller surveiller les poulets. D'autres traînent un peu ... le temps qu'un des enfants achève la deuxième balançoire de l'aire de jeu locale (oui bon il n'y a vait plus grand chose à faire). Je finis par arriver au gîte pour y retrouver les soi-disant surveillants de poulets, qui s'étaient échappés sans enfants au prétexte d'avancer plus vite, en train de prendre le soleil devant la maison. Devant notre air étonné ils nous disent qu'on aurait pu leur donner la clef. Mais quelle clef ? Aucun de nous n'a verrouillé. Certains essaient d'ouvrir la porte, puis la fenêtre, sans succès. Flamme essaie de contacter les retardataires par téléphone, pas de réponse. Lux part donc en sprint les rattraper pour leur dire que leur blague de fermer la porte sans le dire c'est sympa, c'est très de saison, mais que bon là il y a le déjeuner au four... Il revient : personne n'a la clef. Petit moment de surprise générale ... on se regarde pour savoir qui fait la blague, ou si le proprio est passé et voyant la porte non verrouillée a donné un tour de clef. Pas de blagueur visible ou alors il tente le comique dans la durée.

Le temps passe et les poulets rôtissent. 

Finalement, à la quatrième tentative d'ouvrir la porte, l'un de nous décide de tirer un peu plus fort ... et la porte s'ouvre bien gentiment, avec la clef à l'intérieur comme on l'avait laissée.

Moralité ... les vieilles portes c'est comme dans les histoires de Cendrillon ou Excalibur ... il faut la bonne personne pour les ouvrir... et les autres du coup passent un peu pour des andouilles.

Rassurez-vous, les poulets allaient encore bien (**) et nous nous sommes régalés.

(*) les insectes, pas les militaires :o)

(**) enfin pour être exacte ils étaient toujours aussi morts mais pas encore carbonisés

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans Famille
commenter cet article

commentaires

Boycocotte / andouille anonyme 02/04/2012 14:27

Alors pour ton éducation scientifique (et après une consultation rapide de mon ami internet :-) ), le gendarme (à ne pas confondre avec le poulet :-)) ), Pyrrhocoris apterus, également appelé
suisse, cordonnier, soldat, masque-nègres ou diable cherche-midi, est une sorte de punaise. J'ai vu sa photo et c'est bien lui qui (avec ses dizaines d'amis) courait le long des murs de
Sermizelles...
Rien à voir donc avec le perce-oreille, Forficula auricularia, qui est beaucoup plus laid !!!

ps : c'est bon, j'ai l'air moins andouille comme ça ?

Blabala 02/04/2012 23:14



Merci pour la petite dose de culture nocturne. Mais celui qui se carapatait dans la salle de bains de nos enfants était bien 4-5 fois plus long ... et aucune idée de comment il s'appelait. Il ne
m'a pas laissé sa carte de visite.


 



Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives