Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 14:40

... et bien on se retrouve dans des toilettes, dans le noir, à attendre que la lumière s'allume, avant de réaliser (au bout d'un looong moment) qu'en fait il y a un bouton près de la porte d'entrée. C'est ça que d'être habituée au tout automatique.

Moralité : les gens du rez-de-chaussée n'ont pas le droit d'avoir de la technologie. Il y a même une lampe qui grésille terriblement au point qu'on se demande si elle va exploser avant ou après qu'on ne sorte (*). Au moins ça limite les embouteillages en cas d'affluence : pour maximiser ses chances de survie on ne traîne pas là.

 

Oui je sais je suis sensée bosser, mais après 1h30 à préparer un TP sous Window$ j'avais besoin d'une pause.

[s'en va boire une tisane "Relaxation & Anti-stress"]

 

(*) cas de conscience : comme "avant que" est suivi d'un verbe au subjonctif et "après que" d'un verbe à l'indicatif, que dois-je écrire dans ce cas ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans Boulot
commenter cet article

commentaires

Laura 24/09/2011 22:50


C'est simple :
"on se demande si elle va exploser avant ou après notre départ" !
:-)
Et si tu veux de la théorie : eh bien cela dépend de la probabilité que tu associes à ta sortie de ces fameux "WC du rez-de-chaussée". L'indicatif pour "après que" signifie qu'il s'agit d'un
événement certain (qui va se réaliser), alors que le subjonctif pour "avant que" signifie qu'il s'agit d'un événement encore hypothétique (dont on n'a pas la certitude qu'il va se réaliser).
Alors ?? Confiante de réussir à t'échapper ?


bonjournancy 25/09/2011 21:46



J'opte pour le subjonctif... des fois que l'indicatif me porterait la poisse.



Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives