22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 19:55

Cette nuit, à Nancy, c'était le déluge. Grêle, pluie, et un bon gros orage des familles là-dessus. Je me disais que tout de même il était super impressionnant hier avant de me coucher, mais je me disais que si ça se trouve je n'étais pas une grande connaisseuse des orages, et qu'ils étaient juste bons à impressionner une ex-parisienne. Mais en fait non. Ce matin la météo locale faisait la une du journal de 7h sur France Inter. Bon ben je ne suis pas une naïve des orages, il était vraiment gros. D'ailleurs tout plein de monde s'est inquiété pour nous, j'ai reçu des messages et des coups de fils inquiets parfois, prévenants toujours. Merci, on est encore là.

Mais revenons à hier et l'orage. Pour ceux qui ne fréquentaient pas encore ce blog aux débuts et qui n'ont pas voulu se farcir les 275 billets déjà publiés, nous avons un lourd passif avec cet appartement et les inondations en tous genre dont je vous parlais par ici. C'est un de mes billets préférés que je vous invite à lire ou re-lire, notamment les 2 dégâts des eaux subis avant même d'emménager. Un record.

Hier soir donc, il s'est mis à pleuvoir, et assez rapidement ça a un peu dégénéré. Nous nous sommes rués sur les fenêtres pour vérifier la fermeture de chacune, parce que les Velux mal fermés ça ne pardonne pas. Ça tambourinait de partout, sur les fenêtres mais aussi su le toit, en approchant son oreille on entendait la pluie tomber, et pas qu'un peu, si bien que j'ai renoncé à regarder la télé, car je ne comprenais plus tout ce qui se disait, et je ne voulais pas monter le son pour ne pas déranger les filles qui dorment juste à côté. Et puis le ciel a commencé à se zébrer d'éclairs, c'était beau à voir depuis son chez soi par une baie vitrée, au sec. Il y avait ceux dont on voyait le halo, et ceux qu'on voyait en vrai, une belle ligne de lumière qui fend le ciel en deux. Oui bon je vous aurai bien fait une photo mais la durée de l'éclair est moins longue que mon temps de réaction, sans parler de celui de l'appareil photo. Vous n'avez qu'à vous imaginer. Bon c'est bien beau mais quand on habite sous les toits, et que le plafond a trois traces différentes d'infiltration, ça fiche un peu le stress. J'ai donc, avant de me coucher, fait le tour de la maison en tâtant les surfaces craquelées en craignant sentir de l'humidité, mais rien. Il ne me restait qu'à croiser les doigts pour que ça dure, et prier la saint Velux. 

Pour les inondations nous ne craignions pas grand chose, habitant au quatrième étage et la voiture dormant au premier étage d'un parking. Ouf, déjà ça de moins.

Avant de me coucher j'ai un peu admiré le spectacle : vers 22h45 je voyais par la fenêtre une moyenne de 8 éclairs par minute, avec un record de 13. Franchement impressionnant !

Ce matin pas de flaque dans l'appartement, la radio s'allume à 7h, nous avons du courant pour apprendre que tout près de chez nous ce n'est pas la joie : plus de 10cm d'eau tombée pendant la nuit, les quartiers un peu en contrebas ou près des cours d'eau ont eu jusqu'à 2 mètres d'eau dans la rue, et ne parlons pas des caves. Notre rue est quasi normale, sauf un tuyau qui évacue l'eau de la cave de la mairie. Par contre pour le reste… il y a un peu partout des camions de pompiers, de gendarmerie, des couvreurs, des plombiers, GDF et j'en passe. C'est un ballet de pompes pour vider les caves, on se croirait au pays des Shadoks(*), avec le bruit des moteurs en plus, qui a duré jusqu'à ce soir.

Et pour le reste ? Des discussions devant l'école de gens qui n'ont plus d'électricité, Miss Papote qui accompagne ses parents au boulot parce que le faux plafond de son école menace de s'effondrer, notre piscine préférée qui est fermée apparemment jusque fin juin, et le tram qui circulait tout de même, mais pas vraiment sur ses rails(**). En gros on a vraiment eu l'impression que tout le monde était plus ou moins touché par les effets de l'orage… sauf nous. On dit que la foudre ne retombe jamais au même endroit et il faut dire que question eau on avait déjà bien donné.

Et les filles ? Pas une n'a bougé. Ce matin j'en ai parlé à Bulle, en lui disant que des gens n'avaient plus de courant, de l'eau dans leur maison(***). Elle m'a demandé pourquoi, je lui ai dit qu'il y avait eu un orage pendant la nuit, et elle m'a clairement dit qu'elle ne savait pas. On peut donc dire, chacune à moins de 2m d'une fenêtre de toit et sous la mansarde, qu'elles ont le sommeil lourd :o)

(*) qui ont, outre le fait de ne connaître que 4 mots, la particularité de passer leur temps à pomper.

(**) à la grande surprise des voyageurs qui découvraient le tram… dans leur dos

(***) oui il a fallu que je lui explique pourquoi pour une fois je voulais écouter la radio et pas son histoire de copains de l'école, de chanson inventée, de ce qu'a fait ou pas sa soeur ou autres histoires passionnantes.

Partager cet article

Published by Blabala - dans Chez nous
commenter cet article

commentaires

lafilledenancy 23/05/2012

Oui on a pu sortir, mon cheri a pu aller bosser le lendemain juste il a du faire de nombreux detour vu que les route etaient barrée! Non pas trop de degats chez nous... mais vraiment impressionnant
les images vu ... mais c'est quand meme allucinant comme c'etait vraiment tres localisé... a 2 rues (mais vramient hien deux rue) c'etait inondé... la route principale et la voie rapide etait
completement bloqué... et chez nous c'etait juste de l'eau sur le parking rien de plus...

Synchronie 23/05/2012

Les dégâts ne semblent pas trop important : le faux-plafond s'est effondré dans une pièce qui n'est pas une salle de classe et tout le reste a l'air bon (aux dernières nouvelles). Ce qu'il y avait
dessous ? Apparemment, une photocopieuse, des feuilles, etc. Mais il fallait de toute façon qu'ils inspectent le reste avant de rouvrir l'école.

lafilledenancy 24/05/2012

Bah oui tu m'etonne! par contre je pensais que nancy n'avais pas trop ete touché (vu que le centre ville est en hauteur!!) mais j'ai vu que la rue de la commanderie avait bien ete touchée aussi (je
ne sais pas trop si tu vois c'est qu'elle rue...) tien d'ailleurs j'ai cru voir que vous habitiez pres d'une eglise non? car j'ai vu aussi que la foudre a frappé une des églises du coin... en tout
cas tu sens que l'air est encore bien humide!

lafilledenancy 24/05/2012

c'est l'eglise notre dame, eeee donc si mes souvenir sont bon... c'est l'eglise qui doit etre dans la rue du general leclerc entre nancy et vandoeuvre (dans la rue du tram)

lafilledenancy 24/05/2012

Je crois que c'est celle ci hein il y a tellement d'eglise au metre carré a nancy que je m'y perd mdr

Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog