Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 21:19

Nouvel ordinateur, nouvelles fonctionnalités.

Avec l'arrivée de mon nouvel ordinateur j'ai, dans le logiciel qui gère mes photos, une fonction de reconnaissance de visages.

 

En théorie cela permet de repérer dans toutes vos photos les visages qui s'y trouvent, et de vous aider à mettre un nom dessus. En gros vous donnez un nom à certains visages qu'on vous montre, ça crée une galerie photo par personne, et ça vous propose ensuite certains autres visages pour lesquels vous devez confirmer ou infirmer s'il appartient à la même personne.

 

Ca marche partiellement très bien. Ca propose une cinquantaine de photos des filles dans la bonne case, mais au bout d'un moment, à cause de l'angle de prise de vue ou d'un chapeau ou de je ne sais quoi, il a du mal à reconnaître les photos. Donc soit il ne sait pas qui c'est (*)

 

Capture-d-ecran-2011-11-02-a-21.30.14.pngsoit il propose la mauvaise personne.

 

Capture-d-ecran-2011-11-02-a-21.29.59.png

 

Bon là, même si vous ne connaissez pas Magali, vous vous doutez que ce n'est pas elle.

 

Mais le logiciel fait mieux, ou plus cocasse : il propose une photo d'une maman en croyant que c'est son fils (mais je trouve qu'ils ont une ressemblance non négligeable (**)) ... ou bien il croit trouver des visages n'importe où.

 

Il m'a donc entre autres proposé une oreille de Crème en gros plan, les pieds d'un ami, ou même un lampadaire ... et un arrière-train d'âne.

La bonne nouvelle c'est que pour l'arrière-train il n'a pas proposé d'identité à ce visage, je crois que ça aurait déplu :o)

 

Bon je dois admettre que ça a bien progressé depuis ma première et seule autre expérience de reconnaissance de visages : un site proposait de vous dire si votre bébé ressemblait plus à son père ou à sa mère. J'ai donc soumis deux photos dont il était sensé extraire nos deux visages afin d'en tirer ses conclusions.

 

Manque de bol sur la photo de Lux (oui c'est la proposition qu'on m'a faite comme nom pour mon homme) le logiciel a dérapé et au lieu de son visage il a sélectionné ... la théière qui était derrière lui. Je continue quand même le processus, en me disant que j'ai donc une chance de gagner au jeu des ressemblances face à une théière en cuivre, eh bien .... perdu !

 

Notre Bulle ressemble à 14% plus à une théière qu'à moi. Autant dire que je mettais une confiance limitée dans le résultat.

 

Ca vous semble incroyable ? Eh bien pour vous j'ai réussi à récupérer la capture d'écran que j'avais perdue, et la voilà :

 

theiere.jpg

 

(*) il faut dire qu'elle était incognito, surtout qu'il faisait plutôt bon et qu'il n'y avait pas de soleil ce jour-là.

 

(**) ledit fils est un certain JM

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans Délire total
commenter cet article

commentaires

Olivier 03/11/2011 20:10


J'aime vraiment beaucoup la photo de Magali !


Blabala 03/11/2011 20:21



Et ça me vaut ton premier commentaire !!! :o)  On voit bien la ressemblance, qui est un peu floue je l'avoue ;o)



Laura 03/11/2011 09:12


..et moi qui ai espéré un (très très) bref moment que le fils qui ressemble à sa mère soit le mien ! (pour ceux qui nous connaissent on ne rigole pas)
Sinon, toujours aussi géniale la capture d'écran avec la théière...

Ah, et pour l'effet "reconnaissance de visage", il y a aussi Picasa qui propose ça avec une performance.. parfois douteuse. C'est notre grande occupation en ce moment (lui dire que non, ce bébé
n'est pas "B" mais son fils par exemple :-) ).


Blabala 03/11/2011 10:42



Là  là ... calme toi, ce n'est pas grave ... il a tes orteils, c'est déjà bien, non ???



Pôti 03/11/2011 08:07


Je le connais, ce JM ?


Blabala 03/11/2011 10:41



Oui je crois bien ... J'ai même failli mettre JMS mais je me suis dit que ça induirait les gens en erreur.



Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives