Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 20:34

Quand le Luxembourg débarque à Nancy, un dimanche sympa s'annonce.

 

Une journée où Bulle nous explique que dans notre maison il faudrait "plus que 4 étages" parce qu'elle "aime bien être au cinquième", que la salle de bain devrait être rose et violette, que le jardin devrait contenir de l'herbe, des potirons, des roses et ... des violettes, qu'il faudrait une cheminée dans sa chambre, et qu'elle y soit seule pour que Crème "ne vienne plus [l']embêter le soir" (ce qui n'arrive à peu près jamais, mais bon). Je crois que la recherche de la maison va être difficile, surtout les négociations sur l'aménagement de la salle de bains.

 

Une journée où Crème a retrouvé son appétit, mange seule et en souriant, en nous expliquant, entre deux cuillérées de yaourt, ou entre deux limaces(c'est très bon les limaces, surtout chez nous)

 

photolimace-copie-1

 

l'histoire d'un papillon ... bleu ... et jaune  qui ... mange ... de l'herbe et un orange aussi. D'ailleurs tout le monde mange de "l'hebbe", même les crocodiles. Où elle met sa pacoule (cagoule) et lit des histoires d' "ours colère" (polaire).

 

Une journée où une Boma comblée croule sous les bisous... et vous explique tout ce que les Français ont encore volé aux Luxembourgeois.

 

photoboma

 

Une journée où je me suis fait maquiller en fleur par un papillon, où bien sûr j'ai oublié que j'étais maquillée et où tout le monde semblait s'entendre pour ne pas me le rappeler avant de sortir nous promener. Je sais que vous êtes déjà en train de vous imaginer les regards des gens dans la rue, mais malheureusement pour vous, ma mémoire de poisson rouge a soudain connecté et j'ai enlevé mes fleurs face à un homme qui disait pour sa défense "qu'il n'y pensait plus" ... c'est pas comme si j'avais trois fleurs bariolées dessinées sur le front et les deux joues ... si ?

 

photomaqu

 

Et surtout, surtout une journée où j'ai observé un homme, papa de deux garçons, jouer à la poupée (avec ses petites filles hein), qui s'en sortait bien, mettait des bonnets, les tenait à peu près dans le bon sens, jusqu'au moment où on lui a demandé de mettre un bandeau à une poupée ... à cheveux. Oui la nuance est énorme. Il a commencé par vouloir le poser d'un air assuré, s'est emmêlé dans les cheveux à tel point que la poupée n'avait plus de visage, a essayé, réessayé, s'est fait expliquer la vie par une petite Bulle de quatre ans : "non il faut le baisser sur le front puis le remonter", et après un long combat ça a donné ça :

 

photobopa

 

Bon, ok, y'a encore du boulot !

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans Famille
commenter cet article

commentaires

marie-thérèse 17/10/2011 06:49


:0))) :0)) ) :0))) tu sais que chaque jour il y a plus de 100 000 frontaliers (France, Belgique, Allemagne) qui retournent au Luxembourg non seulement pour travailler mais par pur nostalgie du
temps passé…


Blabala 17/10/2011 14:03



Et dire que tous ces gens vous piquent toutes vos spécialités, c'est un scandale !!!!



Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives