Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 20:48

Oui bon aujourd'hui journée difficile et un peu déprimante (voir la suite) avec 6 heures de cours divers et variés du L1 au M2 (pour les non spécialistes du système universitaire français ce sont les plus petits et les plus grands de l'université) J'ai failli mettre les plus jeunes et les plus âgés mais je me suis souvenue que parmi les "jeunes" il y avait ma plus vieille étudiante depuis le début de ma carrière, enfin la plus vieille des femmes, parce que le plus vieux des hommes avait dans les 65 ans, ingénieur à la retraite.

 

Ah ben tiens d'ailleurs pour me remonter le moral je vais vous raconter ce monsieur. Il suivait donc un L1 comme tous les autres, qui rigolaient dans leur coin de voir ce barbu/cheveuxblancs/lunettes sur les bancs avec eux. L'un des profs les a surpris qui se moquaient un peu et leur a dit "regardez le bien, parce qu'à la fin du semestre il va tous vous exploser"... et ça n'a pas manqué : ce papy étudiant a eu je crois 16,5/20 de moyenne générale !!! Pas si rouillé le papy ! Autant vous dire que les autres étaient verts de s'être fait griller comme ça.

 

Le truc rigolo c'est que parmi les modules de L1 il y avait le "projet professionnel", pour que les petits jeunes tout juste sortis du lycée essaient de penser à leur avenir. Bon pour lui c'était délicat, on n'allait pas lui demander "et toi tu feras quoi quand tu seras grand ?" ni le mettre dans un groupe avec d'autres étudiants pour aller rencontrer des professionnels et leur expliquer que si si il était étudiant et que plus tard il rêvait de faire leur métier. Seulement on ne pouvait pas non plus le dispenser du cours tout de même, alors au final la responsable l'a pris comme encadrant (il a animé les séances de ce module) et réalisé un rapport sur le métier d' "encadrant de projet pro" ... en interviewant donc ... ses collègues :o) Pour le choix des séances il y a deux jours possible. D'habitude les étudiants mettent leurs impossibilités : option machinchose, cours de truc, et lui avait noté  "pas le mercredi", car il devait "aller chercher ses petits enfants" :o)  C'était assez cocasse, et même si il n'a pas tout à fait saisi le principe du poster à réaliser, on peut dire que son exposé avait nettement plus de maturité de celui des autres.

 

D'ailleurs son âge m'a posé quelques problèmes : en amphi il avait l'habitude de se mettre genre au deuxième rang (donc bien devant tous les autres qui peuplaient surtout le haut de l'amphi, comme si je postillonnais ET j'avais une haleine de cheval (ce qui n'est pas vrai, pour les mauvaises langues)) et de répondre dès qu'il connaissait la réponse à une question, voire de faire des remarques si quelque chose n'avait pas été dit précisément comme il l'attendait. D'habitude quand un étudiant fait ça je le remet direct à sa place, en lui disant qu'il n'est pas tout seul, qu'il devrait apprendre à se retenir (*), et au besoin avec une ou deux remarques acerbes l'étudiant en question se calme. Sauf que là je me voyais mal dire à quelqu'un de deux fois mon âge "écoute mon coco tu es gentil mais tu me laisses bosser et tu laisses un peu réfléchir tes collègues (**) ?" et donc j'étais un peu embêtée...

 

Ca y est je suis moins déprimée, je peux revenir à mon étudiante de ce matin. J'ai donc atteint je crois les limites de mes capacités pédagogiques : après 3 fois 2h de séances de programmation elle n'a pas encore compris quelles commandes utiliser pour changer de répertoire, ouvrir un fichier et le compiler (***). Bon si vous n'avez jamais fait de programmation vous ne savez pas non plus, mais une fois qu'on vous l'a dit 6 fois et que vous avez noté le nom des commandes sur un papier je vous assure que vous seriez capable de le refaire. Le pire c'est qu'elle est de bonne volonté, elle essaye, vraiment ... mais on lui refait faire quasi la même chose la semaine suivante et elle a tout oublié. J'avais déjà enseigné à des gens qui ne comprennent pas le français, ou a des qui n'avaient pas dessaoulé depuis la veille (****), mais là je me sens franchement démunie, limite inutile.

 

 

(*) ou mettre une couche (oui oui c'est bas mais quand on est parent et que son enfant est en cours d'apprentissage de la propreté ça tourne parfois à l'obsession)

 

(**) je parle de ceux qui ne dorment pas bien sûr

 

(***) OK j'ai utilisé un gros mot : "compiler". En gros ça veut dire lancer une commande qui va transformer le programme que vous avez écrit de manière vaguement lisible par un humain en quelque chose d'illisible pour nous mais que l'ordinateur peut exécuter.

 

(****) ce que c'est que d'enseigner un mercredi matin à 8h alors que tous les mardi soir les étudiants de cette école font la fête et que s'ils se lèvent le lendemain pour venir en cours c'est dans un sale état (oui bon il y en a certains qui ne boivent pas, mais les autres suffisent à augmenter le taux d'alcool dans l'air ambiant de la salle de TP).

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans Boulot
commenter cet article

commentaires

Pôti 17/11/2011 11:40


Ben ça veut dire que tu as plus de la moitié de 65... donc moi aussi... il est là, le choc...


Blabala 17/11/2011 12:15



Ben oui, on a fait plus e la moitié du chemin jusqu'à la retraite ... enfin c'est pas si sûr ... le temps qu'on y arrive la retraite je ne sias pas s'il y en aura encore une.


Mais c'est vilain, j'ai relu au moins 4 fois la phrase, l'extrait et aussi la phrase au complet, pour essayer de voir où était l'horrible faute d'orthographe qui t'avait donné un choc. :o/



Pôti 17/11/2011 10:12


La phrase qui m'a fait un choc en la lisant : "[..]. je me voyais mal dire à quelqu'un de deux fois mon âge [...]"...


Blabala 17/11/2011 10:32



Euh, je dois être vraiment à la ramasse mais il est où le choc là ?



Boycocotte 16/11/2011 23:32


Mais non, ne déprime pas... On fait un concours d'anecdote d'enseignantes ? Lors de mon cours d'hier soir, une nana rentre et s'installe tout au fond de l'(inutilement immense) amphi. Comme sinon
tous les autres étaient regroupés sur les 3 premiers rangs, je lui dis de s'approcher et là : "ah ben non, en fait je ne suis pas inscrite à ce cours !" "???" "oui mais ce n'est pas grave, le bruit
que vous faites ne me dérange pas !"
Note : elle avait la quarantaine (âge moyen de nos étudiants)... mais bizarrement ça ne m'a pas empêchée de la remettre à sa place, celle-là ! ;-)


Blabala 17/11/2011 09:12



Tu ne la déranges pas ??? Ah ben je comprends que tu l'aies remise à sa place... En effet c'est pas mal.


Avec un âge moyen plus faible moi c'est plutôt du genre à faire les andouilles dans le fond et feindre l'innocence quand je lève la tête pour voir ce qu'il se passe.



Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives