Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 06:51

Il y a des soirs comme ça, où l'on est accroupie dans la salle de bains pendant que son homme essaie de calmer Plume qui a les yeux ouverts comme deux billes alors qu'il est 22h passées.

Où l'on est accroupie pour faire les 178 exercices du jour dans cette position, mais qu'on aimerait aller se coucher parce qu'on a mal au crâne.

Où l'on a mal au crâne mais on ne prend pas de paracétamol de suite parce que pour calmer mamzelle pas du tout endormie il va falloir lui donner à boire.

Là, ça y est, on a fini. On peut aller se coucher. On récupère le bas de pyjama "trèsmochemaistrèschaud" utilisé la nuit précédente pour descendre calmer la puce pendant que son père dormait(*). Il est propre(***), on va aller le ranger dans l'armoire jusqu'à la prochaine urgence thermique. On se dit que c'est bon, tout va aller mieux.

Et là : arrêt sur image. Que puis-je bien encore fabriquer, pas exprès bien-sûr, pour en rajouter encore à ma situation pas très héroïque pour montrer que je suis bien une looseuse du quotidien ?

Je vous laisse essayer de deviner.

Indice : vous avez dans le billet ci-dessus le sujet (moi) et l'objet du délit.

Deuxième indice : chez nous pour le moment les toilettes sont dans la salle de bains.

 

Vous avez trouvé ? Bravo !

Vous ne savez pas si vous avez trouvé ? Ça veut dire que vous n'avez vraiment pas triché ? Vrai de vrai ? Alors lisez la suite !

 

Eh bien j'ai bien pris le pantalon de pyjamamoche pour le ranger, mais au passage il est tombé... dans la cuvette des toilettes ! Bonne nouvelle la dernière personne à y être passée avait tiré la chasse d'eau(*v). Oui bon pour le rangement du pyjama propre dans l'armoire c'est perdu, mais bon, vu sa tronche, tomber accidentellement dans les toilettes ce n'est pas si surprenant en fait. Je n'irai pas jusqu'à dire que la personne qui me l'a offert a des goûts de cabinets, je l'aime très fort(v) et puis elle avait des circonstances atténuantes. J'habitais dans un appartement où soit on mourrait de chaud à 4-5h du mat', soit on caillait toute la nuit. Après quelques nuits à me réveiller en sueur et en faisant des cauchemars j'ai opté pour le pyjamamoche et des nuits paisibles. Il faut parfois savoir mettre son honneur de côté quand les situations extrêmes l'exigent.

 

(*) et au passage on croise les doigts pour ne pas que ça nous porte la poisse(**) et que cette soirée soit pareille que l'autre

(**) d'ailleurs on n'est pas superstitieuse, ça porte malheur

(***) oui il a été mis par-dessus la chemise de nuit la veille, pas en remplacement des autres habits, c'est interdit dans le contrat de mariage : "pyjamatrèsmochemaischaud" autorisé uniquement en cas d'absence de Lux (j'ai validé sans demander explicitement les cas où on est dans le salon en pleine nuit sans lui).

(*v) non ce n'est pas une évidence, du moins pas chez nous, du moins pas pour une troizan et une cinquan.

(v) la personne, pas le pyjama

Repost 0
Published by Blabala - dans Petits échecs
commenter cet article
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 15:10

Encore quelques petites tranches de vie d'une mère à la ramasse.

Dans la catégorie instinct maternel :

La mère à la ramasse entend un petit cri, se dit que son bébé vient de se réveiller avant de réaliser que non ce n'est pas son bébé… mais un corbeau dehors(*). Et dire que certains parents reconnaissent quel est le besoin exprimé par leur enfant au bruit des pleurs, moi je ne suis même pas au stade de confondre les cris de ma fille avec ceux d'un autre enfant, non, je ne la distingue même pas d'un corbeau. Y'a du boulot.

Dans la catégorie radar en panne :

La mère à la ramasse achète une boule coco pour son dessert. Elle la sort du sachet plastique, mord dedans, se rend compte qu'elle n'a pas réussi à en décrocher un morceau, re-mord dedans, toujours sans succès et là regarde la boule et se rend compte qu'elle est… emballée dans un film plastique. Oui bon je sais, c'est pas glorieux.

Et pour finir, dans la catégorie organisation sans faille :

La mère à la ramasse emmène sa puce chez la pédiatre(**) en porte bébé. Du coup pour s'alléger elle change son bébé avant de partir en se disant que ça tiendra bien jusqu'au retour, et puis que la pédiatre a des couches et de quoi nettoyer un bébé au cas où. A peine le temps d'attendre le bus que ses oreilles lui disent que c'est mal parti. Trop tard pour faire demi-tour, il ne reste qu'à croiser les doigts. Arrivée dans la salle d'attente et le verdict tombe : le croisage des doigts n'a pas suffi. Le pyjama est légèrement tâché, le body n'en parlons pas. Heureusement dans la salle d'attente il y a l'adorable Jassim et son trèèès gentil papa. Ils prennent pitié de la mère indigne et la petite Plume se retrouve certes avec un body dégoûtant (***), mais des fesses propres(*v) et une couche donnée par le papa du petit Jassim… en taille 5. Eh oui, Jassim a 16 mois. Bon les élastiques qui doivent serrer le haut des cuisses sont plutôt au niveau de la taille, mais la taille de la couche est bien serrée... sous les bras. Qu moins ça ne débordera plus par le dos ! Une couche de honte plus tard à expliquer à la pédiatre que sa fille (enfin son body) est piégé et que du coup il faut la manipuler avec précaution, et la mère à la ramasse peut rentrer chez elle. Bonne nouvelle, la grande couche a fait son boulot. Ouf.

(*) pardon ma fille, non tu ne croasses pas, c'est juste que je suis en dessous de tout. 

(**) et d'ailleurs la demoiselle pousse bien ;o)

(***) mais essuyé avec un peu de papier toilettes, on a son honneur à défendre… ou pas

(*v) non on ne regarde pas la composition des lingettes, on reste juste terriblement reconnaissante et on décrasse vite sa fille. Non mais ho !

Repost 0
Published by Blabala - dans Petits échecs
commenter cet article
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 00:10

Et voici enfin les résultats du deuxième concours de la semaine dernière. Merci aux 8 participants.

 

Le gagnant est encore une gagnante qui gagne un dessin au choix. Bravo donc à Boycocotte !

Mentions spéciales à Nat pour avoir trouvé tous les genres et à MiniFlamme pour être de loin le plus jeune participant.

 

Les scores en détail(et le nombre de genres trouvés entre parenthèses) sont :

5 points : Boycocotte(5), Boma(3)

4 points : Magali(5), Gwladys(5)

3 points : Nat(6), Flamme(6), Bene et Nini(2)

2 points : MiniFlamme(5)

 

... et les réponses :

1 un pilote d'avion

2 pas un gardien de zoo ni un soigneur ni un touareg mais un vétérinaire

3 une pompière

4 pas une marionettiste ni une maîtresse ni une boulangère ni une bouchère ni une actrice ni une nourrice mais une patissière (je vous avais dit que je serais intraitable et exigerais de la précision) 

5 pas une agricultrice ni une couturière ni un prisonnier qui ramasse les ordures ni un artiste ni une coiffeuse mais une bijoutière (eh oui ce sont des colliers, pas des arbres) 

6 pas un animateur d'anniversaire ni un acrobate ni un jardinier ni un facteur mais un maître nageur(oui bon un demi, parce que ça ne tenait pas sur la feuille)

 

Et devinez qui ne dort pas à minuit passé ? Plume !!!

Repost 0
Published by Blabala - dans Vie du blog
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 15:51

Pour les questions, allez voir par là

Voici enfin venu le temps de proclamer les résultats du concours de dessin du premier Zoo Crèmesque.

1 pas un tigre ni une méduse ni une vache mais une araignée

2 pas un tigre ni un zèbre ni une araignée mais une abeille

3 pas un lion ni un canard mais un oiseau

4 une girafe (bravo à tous !!)

5 pas une souris ni un cheval ni un crocodile ni un singe ni un lézard ni un lion .. personne n'a trouvé, essayez encore, indice : il faut plutôt regarder le zig zag de droite que les zig zags de gauche qui sont une interprétation personnelle d'oreilles en triangle.

6 pas une loutre ni un rhinocéros ni une perruche ni un coq ni un perroquet ni un poisson ni un autre oiseau ni une otarie ni un lapin ni un phoque ni un âne ni une baleine mais un éléphant (le plus grand des deux trucs roses coloriés c'est la trompe, l'autre une excroissance involontaire de la tête, et en violet c'est l'oreille)

7 pas une vache ni une baleine ni une araignée ni un rhinocéros ni une grenouille ni un dauphin mais un poisson

 

Et la gagnante est ... Abrimil !!!

5 points : Abrimil, Boma et Bopa

4 points : Lux, Magali, Boycocotte

3 points : Laure M, Oror, Jennifer, MiniFlamme

2 points : Géraldine, tiffany, Flamme

1 point : Nat

Allez Nat, tu peux te rattraper, il faut trouver le 5 !!!

Repost 0
Published by Blabala - dans Vie du blog
commenter cet article
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 15:29

Et voici comme promis le deuxième concours de dessin. Je laisse Bulle vous expliquer (bon c'est quand même moi qui tape au clavier).

"C'est les dessins d'un concours. Et pourquoi on a fait un concours ? Passeque Nathalie voulait. C'est ça. Et voilà. C'est des métiers."

 

Dessin 1 : 

lmetier1.JPG

 

Dessin 2 :

lmetier2.JPG

 

Dessin 3 :

lmetier3.JPG 

Dessin 4 : 

lmetier4.JPG

 

Dessin 5 :

lmetier5.JPG

 

Dessin 6 :

lmetier6.JPG

"A la fois vous doivez dire le métier et à la fois vous doivez dire si c'est un monsieur ou une dame. En fait vous pouvez gagner un dessin si vous gagnez le concours. Un dessin. Un seul. Vous pouvez pas gagner autre chose."

 

On compte donc un point par métier correctement deviné (et c'est parfois précis, je serai intraitable) et le genre des personnages servira à départager les éventuels ex-aequos.

Repost 0
Published by Blabala - dans Bulle
commenter cet article
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 14:58

Suite à une demande de Nat voici le retour des concours de dessin.

Pour ceux-celles qui auraient loupé les premiers et qui voudraient y jeter un oeil c'est par ici, par làpar là et encore par là.

Et pour la première fois Crème participe en tant que dessinatrice. Bon ça a été un peu dur, on a dû faire plusieurs essais histoire que vous ayez une chance de reconnaître certains, parce qu'au début les animaux (oui oui c'est un animal) ressemblaient à ça :

aanimalbizarre.JPG

 

Du coup j'ai fait un modèle pour chaque animal, décomposé la réalisation, montré là où accrocher la tête, les oreilles, les pattes(***), et du coup ce n'est peut-être pas facile à deviner mais pour la plupart on veut bien croire que ce sont des animaux. Et une cobaye piégée au centre de loisirs en a deviné 4 sans aide. A vous !

 

Voici donc :

Animal 1 :

aanimal1.JPG

 

Animal 2 : 

aanimal2.JPG

 

Animal 3 :

aanimal3.JPG

 

Animal 4 :

aanimal4.JPG

 

Animal 5 : 

aanimal5

 

Animal 6 : 

aanimal6.JPG

 

Animal 7 :

aanimal7.jpg

 

Je donne donc un point par animal correctement reconnu, et deux points de bonus pour le premier bizarre, qui est le même que l'un des 7 autres. En cas d'égalité c'est le-la premier-e à avoir répondu qui gagne et bien entendu regarder les réponses des autres c'est tricher. Vous avez trois jours (*)

Merci de répondre en commentaire de ce billet et pas sur facedebouc parce que sinon je m'y perds(**).

Et demain si tout va bien, un autre concours de reconnaissance de dessins fait par Bulle cette fois.

 

(*) et si j'oublie de donner les résultats il y aura bien quelqu'un-e pour me rappeler à l'ordre.

(**) et accessoirement avoir des commentaires augmente la "qualité" de mon blog et qui sait, un jour, j'aurai les fonctionnalités améliorées (oui bon je peux rêver).

(***) question "acceptation par l'inaction" là je suis en dessous de zéro. Mais bon deviner un animal "à l'aveugle" ça aurait été plus difficile.

Repost 0
Published by Blabala - dans Crème
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 07:40

Pour préserver un semblant de dignité à ces personnes que je connais fort bien, je tairai leur identité.

Question : Combien faut-il de personnes avec un bac+8 pour faire fonctionner un thermostat ?

 

La réponse…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

… est plus bas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

… sinon on la lit en même temps que la question

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réponse : deux. Une pour se rendre compte après quelques mois que ledit thermostat a des piles et que celles-ci sont vides. Et avec des piles vides le thermostat ne thermostate plus du tout. Et un pour se rendre compte qu'une a bien remis des piles neuves mais pas dans le bon sens, et que du coup ça ne risque pas de marcher.

Bon pour leur défense ils n'ont pas fait d'études de chauffagiste, et a-t-on idée de mettre une pile dans un thermostat... pour ce que j'en sais on a juste besoin d'un bilame comme dans un fer à repasser. Un truc en métaux qui se tord/tend en fonction des variations de température. 

Comme quoi souvent mieux vaut passer un peu moins d'années sur les bancs de l'école et avoir l'esprit pratique !
Un coucou au passage à tous ceux qui me lisent et qui ont passé bien trop longtemps sur les bancs de l'école, surtout ceux (celle ?) qui y ont noyé tout leur sens pratique :o) 

Repost 0
Published by Blabala - dans Petits échecs
commenter cet article
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 14:34

Ce billet est dédicacé à Aurélie, Mélanie, et tous ceux/celles qui ne se sont pas manifestés mais qui se demandaient également pourquoi donc je parlais de chauffer les dosettes de serum phy(*).

Alors voilà. On le sait tous, boire la tasse c'est pô cool. C'est douloureux, on s'étouffe à moitié. Donc on en déduit que de l'eau dans le nez ça fait mal. Oui sauf que… sauf que quand le nez coule on a bien un truc dans le nez, qui a au premier abord l'air liquide(**), qui est pénible mais qui ne fait pas mal. Alors ? Alors il y a des trucs liquides qui font mal au nez et des trucs liquides qui ne font pas mal au nez. Et la bonne nouvelle c'est que je vais vous dire quoi.

Pour que ça ne pique pas il suffit d'avoir de l'eau avec la bonne dose de sel et... tiède ! Du coup pour les bébés qui ne savent pas se moucher on achète souvent des dosettes de cette eau salée histoire de ne pas faire boire la tasse à son bébé. Mais il faut encore travailler et apporter l'eau à la bonne température. Comme l'objectif est de 37 degrés, les mettre sous les aisselles semble une bonne solution mais peut avoir des conséquences étranges. Pour moins de danger on peut les glisser dans la ceinture par exemple(***). On fait ça avant de changer la couche, et le temps d'écouter son bébé raconter sa vie en 5mn c'est chaud.

Oui je sais ce n'est pas évident, ce n'est pas écrit sur les boîtes, mais deux pédiatres différents me l'ont bien précisé (après que j'avais torturé Bulle pendant quelques mois sans savoir). Et depuis je pratique sur les enfants, et j'ai même testé sur moi. Non, pas en me versant des dosettes dans le nez, ce n'est pas écolo, plein de suremballage. J'ai plutôt utilisé une merveille de technologie, et écolo en plus. Et du coup j'ai essayé plus ou moins volontairement un mauvais dosage de sel ou un problème de température, et de suite ça marchait moins bien.

Bon, pour tous les parents qui culpabilisent sachez que même avec une dosette chauffée l'animal au nez sale se débat tout de même et proteste avec conviction. Bon mon animal au nez sale proteste aussi fort pour le coupage d'ongle ou toute chose nécessitant une immobilisation même partielle. Si vous comptiez donc éviter le rodeo grâce à ma recette magique c'est raté. Désolée.

(*) pour ceux qui ne savent pas ce qu'est le serum phy… siologique, c'est un mélange d'eau et de sel, qui sert à nettoyer les yeux et surtout le nez des bébés, pas encore capable de se moucher.

(**) surtout quand on est en mode fontaine, celui où il faut emporter sa boîte de mouchoirs partout sinon on coule

(***) j'aurais bien proposé dans le soutien gorge aussi, avec moins de chance de glisser que dans la ceinture, surtout celle du pyjama, mais ça exclut plus de 50% de la population et en plus ce n'est pas mon genre de vous raconter ma vie ;o)

Repost 0
Published by Blabala - dans Délire total
commenter cet article
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 07:45

Presque de retour de vacances, je profite d'être devant un véritable(*) clavier pour reprendre l'écriture du blog. Comme d'hab le titre est complètement bizarre et ne laisse absolument pas deviner la suite mais... c'est fait exprès [rire sardonique].

 

Ce matin j'étais dans le coltar. Il faut me comprendre, hier j'ai tenté d'aller me coucher vers 22h mais, avec l' "aide" de Plume, je ne me suis pas endormie avant environ 23h45. Pour ce qui est de récupérer des heures de sommeil sur le coup c'est raté, surtout qu'à 3h et quelques elle a réclamé à manger, puis s'est re-réveillée vers 5h (?(**)) pour se faire rendormir par son papa qui nous a enfin rejoints(***).

 

Dans mon brouillard épais j'entends Crème qui piaille devant la porte de la salle de bains pour aller aux toilettes et SuperBoma qui lui répond quelque chose disant qu'apparemment ce n'est pas possible tout de suite. Entre sacrifier ma pseudo grasse mat' volontairement et risquer de la sacrifier ET de passer la serpillière je choisis la première option et je descends amener Crème aux autres toilettes. Enfin j'essaie.

 

[petite excursion dans la tête des autres]

Lux entend un bruit de chute et me demande si ça va. Deux fois. Pas de réponse. Seulement il a hérité de Plume sur son ventre à son dernier réveil et ça plus une épaule un peu en vrac il lui est impossible de bondir à mon secours.

SuperBopa entend un bruit de chute. Il cherche donc les filles. Bulle est debout, Crème aussi. Il ne comprend donc pas

[retour dans ma tête]

 

Je me retrouve donc sans savoir comment assise sur le pallier en haut des escaliers, avec mes bras qui gesticulent un peu dans tous les sens façon Tektonik(*v). Et je ne contrôle rien du tout. Enfin ça se calme. Je retourne donc à 4 pattes jusqu'au lit car plus trop confiance en mes capacités de verticalisation. Lux est rassuré, je suis encore là. Je lui raconte mon aventure.

 

Bon, tomber ça m'est déjà arrivé. Je me souviens de m'être retrouvée une fois nez à nez avec ma maman, un peu paniquée et me demandant si ça va. Je ne comprenais pas du tout son air inquiet... jusqu'à ce que je finisse par me rendre compte que j'étais... allongée dans les escaliers... la tête plus bas que les pieds, sans aucun souvenir d'être arrivée là bien-sûr. Par contre pour les bras là c'est une première mondiale. D'habitude c'est moi qui décide quand je bouge(v). Là j'étais spectatrice.

 

J'aurais bien un début d'explication : vers 5h Plume avait le nez pris et s'était réveillée. Lux m'a donc demandé de chauffer préventivement du serum phy au cas où un lavage de nez s'avérerait nécessaire. Seulement il fait noir, je ne fais pas la différence entre les dosettes et du coup je mets un paquet sous chacun de mes bras, pour le nez et pour les yeux. Sur ce la demoiselle se rendort et nous aussi, toujours avec les dosettes. Je me dis donc que peut-être ça m'a coupé un peu la circulation, entraînant des mouvements bizarres. Sinon je ne vois pas.

 

Et Crème ? On a fini par lui ouvrir la porte bien à temps et tout s'est bien passé.

Et SuperBoma ? Quand je lui ai raconté mon histoire elle a eu l'air de culpabiliser un peu en s'expliquant. C'est vrai que c'est de sa faute : quelle idée de verrouiller la salle de bains quand on se déshabille ? Qui fait ça ?

 

Mais rétrospectivement je crois que ce qui me fait le plus peur c'est qu'à 50 centimètres près je m'effondrais dans les escaliers. Et si ceux de chez mes parents sont en bois pas trop dur, ceux-ci sont en pierre. Je n'ose même pas imaginer les dégâts :o(

 

(*) à savoir pas un écran de téléphone, mais pas un vrai tout de même : ici c'est un qwertzu, avec tout un tas de öäü directement accessibles

(**) là je ne sais plus, je finissais par être bien crevée

(***) samedi matin pour le week-end, pas à 5h du matin

(*v) enfin peut-être que ça ressemblait plus au smurf, je dois reconnaître que je n'étais pas super "aware" sur ce coup là

(v) oui sauf pour la rééduc après mes nombreuses entorses de cheville, mais là j'ai une machine qui m'envoie des décharges et je m'en rends compte

Repost 0
Published by Blabala - dans Vacances
commenter cet article
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 16:34

Non, elle ne va pas oser tout de même !?!? Et si.  Rien ne m'arrête, même pas (surtout pas ?) le ridicule. Je vous préviens ce billet tape sous la ceinture. Âmes sensibles, passez votre chemin. 

Il y a un truc pas top super quand on a des enfants c'est l'état de son corps après le passage de la tornade. Si on a échappé aux fringales et aux 25kg en plus(*), à la rétention d'eau(**), aux problèmes circulatoires(***) et aux vergetures(*v) il y a un truc qui trinque c'est le ventre. Tout d'abord on doit faire un trait sur l'élasticité magique de la peau (v), et même si on a perdu du poids et du ventre la peau reste… moche. Bon j'ai fait des photos pour illustrer ça, façon peau de chien tout plissé mais en fait c'est très laid, et je ne voulais pas faire peur aux gens alors je zappe.

Ensuite il y a un truc qui prend cher au moment de l'accouchement(v*) : le périnée. Non non je vous arrête tout de suite, ce n'est pas une zone périphérique autour du nez(v**), mais bien tout un ensemble de muscles très compliqué qui se situe à l'entrejambes, qui s'entrelacent sur plusieurs niveaux. Mouais, bon, et alors... Et alors ? Alors c'est ce qui vous permet d'éviter d'une part l'incontinence urinaire(v***) et d'autre part la descente d'organes(*x). Tout de suite on mesure l'importance de la chose.

Étant donné que nos andouilles d'ancêtres n'ont rien trouvé de mieux que de décider de se tenir debout on a tout un tas de galères dont le fait de devoir ramer pour remettre en état ces muscles après un accouchement. Bon ça commence à la maternité, une personne vous fait une ordonnance pour de la rééducation. Ah. Et ça se fait avec un-e kiné ou un-e sage-femme. Ah. On y va donc vu qu'il paraît que c'est important, et là la personne vous demande de contracter votre périnée. Bon déjà vous savez en gros où ça se trouve c'est pas mal, mais à part ça... vous la regardez d'un air vide. Personnellement la première fois qu'on m'a demandé ça c'est comme si on me demandait avec mes muscles de remonter ou de descendre mon nombril(x). Oui ok je veux bien, mais je fais comment ?

Là la dame m'a regardé d'un air résigné et un peu supérieur d'un air de dire "non mais vous savez quand même contracter votre périnée !". Eh bien non madame je ne sais pas. Forcément pour elle qui passe la moitié de ses journées à ça c'était un peu décevant. Désolée. Elle ressort donc un extrait de son manuel "le périnée pour les nuls" et parle de retenir une envie d'aller aux toilettes. Ah là ça redevient du français. Ouf. 

Quelques dizaines de séances et deux accouchements plus tard je recommence la rééducation. Nouvelle personne, nouvelle méthode. Ce coup-ci je suis un peu moins nulle et j'ai une meilleure idée(x*) de comment ces muscles fonctionnent. En fait j'ai dû me tromper de cabinet. Je tombe sur une dame très douce qui me raconte une histoire de grotte et de chateau-fort. Appelons-la Dame Hermantrude(x**). J'écoute sagement et elle parle de périnée. Ah ben non je ne me suis pas trompée finalement. Le but du jeu est donc de s'inventer une histoire pour visualiser toutes sortes de choses qui sont sensées nous aider à remuscler tout ça. On nous parle donc de pont-levis, de herse, de portails, de grotte avec des vagues dedans qui rebondissent et roulent, tout ça pour à chaque fois faire travailler une zone différente. Purée y'en a plein de zones, le handball à côté c'est de la gnognotte.

Bon il faut l'avouer, le plus dur (à part de trouver comment contracter ces &#@§$€ de bouts de muscles) quand on nous raconte une telle histoire c'est de garder son sérieux. Je ne dois pas avoir bien réussi car entre Plume, assise sur mon ventre, qui buvait ses paroles la bouche ouverte, et moi qui prenait un air assez incrédule, dame Hermantrude était parfois sur le point pouffer de rire. Dur métier que de garder son sérieux. Et pis d'abord c'est n'importe quoi : une grotte avec herse, pont levis et portails dans laquelle les vagues arrivent à déferler, ils n'étaient pas très forts au Moyen-Age.

Pour compliquer un peu les choses on n'y va pas seule. Bon Plume en général est gérable, sauf quand elle se met à faire des bruits de couche pour briser ma concentration ou qu'elle contracte d'un coup ses abdos pour passer de semi-allongée en position assise sans pouvoir s'y arrêter et finir par chavirer en avant la tête dans un coussin(x***). Mais quand une Bulle est malade et donc pas à l'école, on a intérêt à emporter un truc super intéressant pour la scotcher pendant toute la séance au risque d'avoir des questions un peu compliquées. J'ai pour le moment échappé aux questions sur par où naissent les bébés et tant qu'à faire je veux bien que ça n'arrive pas dans le cabinetde dame Hermantrude. Et vu qu'avec Bulle ça a marché, lundi je me retrouve à emmener... les trois filles, eh oui ce sont les vacances, à ma séance. Youhouhou, j'ai hâte. Ou pas.

Et puis les séances avec dame Hermantrude ce n'est pas tout. Pour que le travail soit efficace il faut refaire une série de chaque exercice tous les jours à la maison… et dans les 4 positions. Oui ma bonne dame on doit faire ça allongée, assise, accroupie et debout. Autant dire qu'il vaut mieux le faire avant de reprendre le boulot parce que ça prend du temps. Oui bon d'accord si les premières fois il faut le faire tranquille en se concentrant, après il paraît qu'il faut le faire en vaquant à ses activités. Ça fait perdre moins de temps ok mais quand Crème enchaîne des questions elle a du mal à comprendre pourquoi le mets quelques secondes à souffler avant de lui répondre. Du coup je peux vous dire qu'on peut faire ses exercices dans le tram'(x*v), en étendant le linge, allongée dans la baignoire, en se brossant les dents, en remplissant le lave-vaisselle même accroupie(xv) ou debout en suivant une conversation et sans se faire repérer(xv*), et sûrement tout un tas d'autres choses. On se retrouve aussi à finir ses séries le soir avant de se mettre au lit, immobile(xv**) dans le noir, au point que Lux appelle pour savoir où on est vu qu'il ne nous trouve pas dnas le lit et ne nous a pas entendu sortir. On finit de souffler et on finit par dire "je suis là" pour s'entendre répondre de manière fataliste : "ah oui, tu fais encore tes exercices", avant de se glisser enfin dans le lit à côté d'un mari endormi depuis un moment déjà.

Et pour finir, j'ai gardé le "meilleur" pour la fin, il paraît(xv***) qu'il existe un appareil qui détecte l'intensité de la contraction et qui est relié à… un jeu vidéo. Si si, une petite abeille qui doit percer des ballons, et pour la faire monter... il faut contracter. Finalement je me demande s'il n'est pas plus simple d'apprendre à monter son nombril.

 

(*) j'ai bien mangé mais pas tant pris

(**) non plus

(***) là par contre j'ai fait je pense la totale

(*v) une en trois grossesses, je pense que je m'en sors bien

(v) ce qui est paraît-il encore plus vrai à 35 ans qu'à 20

(v*) sauf si on a la "chance" d'accoucher par césarienne

(v**) d'ailleurs on ne voit pas ce qu'une telle zone aurait à voir avec l'accouchement

(v***) oui parce que les protections grande taille ça va quelques jours après l'accouchement mais ensuite ça déprime

(*x) là je ne sais pas ce que c'est mais rien que de m'imaginer les intestins ou les reins aller partir en ballade ça me fait peur et tout de suite je deviens plus studieuse.

(x) et non, Boycocotte, ce n'est pas une invitation à chercher sur le net un film d'une personne sachant monter et descendre son nombril.

(x*) à force il faut bien réussir à quelque chose pour éviter de trop creuser le trou de la sécu

(x**) pour conserver son anonymat et parce que ça va bien avec les chateaux forts

(x***) je vous laisse deviner quelle mère indigne l'a regardée faire sans l'empêcher de chavire puis a rigolé en la rattrapant

(x*v) mais dans ce cas en évitant si possible la position accroupie

(xv) on a juste l'air complètement ridicule

(xv*) quoique, comme je ne faisais qu'écouter sans parler, ils auraient dû se douter que quelque chose n'était pas normal... une Blabala qui ne parle pas, si ça existait ça se saurait !

(xv**) enfin non justement pas tout à fait, mais de l'extérieur ça ne se voit pas

(xv***) non je n'ai pas testé

Repost 0
Published by Blabala - dans Délire total
commenter cet article

Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives