Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 22:11

Normalement si vous lisez même ce billet c'est que vraiment vous n'avez peur de rien.

Vous avez peur de louper le buzz du jour(*) ? Vous espérez encore qu'un de mes billets vous fasse rire ?

Alors si vous voulez être tenu-e au courant des nouveaux billets postés, il y a plusieurs façons de faire :

- Vous revenez tous les jours voir ce qu'il y a de neuf. Ca fonctionne mais ça peut être un tantinet déprimant quand j'oublie de vous raconter des âneries pendant un moment.

- Vous vous abonnez pour recevoir par mail une notification des nouveaux articles (il suffit d'entrer son mail quasi en bas de la colonne de droite).

- Vous avez un compte Facebook, il vous suffit d'aimer la page facebook du blog, et hop vous recevrez en notification facebook les nouveaux billets publiés ici. Magique non ?

(*) non là c'est trop tard, mon buzz, le seul, l'unique, je l'ai déjà fait ;o) vous pouvez reprendre une activité normale

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans Vie du blog
commenter cet article

commentaires

07/10/2013 21:17

Merci de partager vos tribulations et autres aventures avec nous.
Merci de savoir rire de vos petits malheurs.
Bonne continuation
Bérengère (maman de 3 enfants, ayant quitter Paris pour le Pays de Gex)

Blabala 07/10/2013 21:49

Bon courage Bérengère... je crois qu'on sait un peu ce que l'autre vit :o)

Boycocotte 01/10/2013 21:21

Bon ici, le clic me permettant d'aller faire un tour sur ce blog fait partie de mes plaisirs quotidiens (ou presque)... pourquoi m'en priver en me contentant d'attendre une notification ;-)
Et puis après je ferais quoi de mes journées, moi ??
(qui a dit : "travailler" ? :-)) )

Blabala 02/10/2013 23:15

("moi")

Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives