Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 23:15

Oui bon je ne raconte pas les mômes (qui vont bien) mais voilà, je voulais vous faire partager ma réponse à un mail d'un de mes étudiants.

 

Le 17 sept. 2014 à 10:45, [un de mes étudiants] a écrit :

> Je vous joint le pdf de la séance 1

Le 17 septembre 2014, [le nom de ce même étudiant] aurait pu écrire :

> Bonjour,

>

> Je suis [toujours le même], étudiant en [son année et ce qu'il étudie]. Pour telle et

> telle raison je ne suis pas encore venu à l'un de vos cours de [le super cours que

> je donne] et je vous prie de m'en excuser. J'aimerais savoir si je vais recevoir

> la note de 0 ou s'il y a un moyen de faire en sorte d'obtenir une autre évaluation.

Je pense que tu peux réécrire un tel mail, et ce quelles que soient les raisons pour lesquelles tu n'es pas venu.

 

Oui parce que je ne sais pas vous mais des fois j'en ai marre. Je ne suis ni une chambre d'enregistrement, ni une machine à retenir les 150 noms des 150 étudiants que j'ai juste là maintenant. Alors se faire un petit plaisir avec une réponse un tantinet acerbe, ça fait du bien.

 

Et encore ça c'est le mail le plus rédigé qu'il m'a écrit. Il m'a également envoyé un autre mail avec les documents de la séance 5 (on n'en a fait que 2 jusqu'ici, et il y en a 4 en tout), et pas un mot de plus que le titre.

Si on ajoute à ça l'étudiant qui admirait des photos de femmes peu habillées (et sans la tête) pendant une séance de TP en ayant bâclé son travail avant(*) et le fait que j'ai passé 6h en tout dans mon lit cette nuit(**), je sature un peu là.

Et encore ci-dessus j'ai été gentille, parce que si vraiment j'avais écrit la première chose qui me passe par la tête ça aurait plutôt donné ça :

 

Le 17 septembre 2014, [le nom de ce même étudiant] aurait pu écrire :

> Je suis [toujours le même], étudiant en [blabla] et à vrai dire je n'en ai rien à faire de

> votre cours. Ni de vous d'ailleurs en passant, vu que je ne prends même pas la

> peine de vous dire bonjour. Oui bon j'ai autre chose à faire et j'ai appris que vous

> ne nous laissiez même pas mater les filles sur le net pendant les TPs, alors

> bon faut pas s'attendre à ce qu'on vienne. Par contre comme je vous prends pour

> une cruche et même si j'ai déjà pas mal séché vos cours par le passé, je me suis dit

> qu'en faisant mine de rien ça pourrait passer. Je ne vous salue pas pour finir, vous

> pourriez vous y habituer. Voilà mes fichiers, estimez-vous heureuse et mettez-moi

> des points.

 

Mais bon en fait je me suis ravisée parce que les écrits restent, et que si ça se trouve il a une méga bonne raison de ne pas être venu. Par contre pour le fait de ne pas me prendre pour une cruche là question circonstances atténuantes c'est zéro.

Bref, c'est la rentrée...

(*) mais ne vous en faites pas, en termes de honte devant la promo réunie, il en a eu pour son argent

(**) cours à 8h + finir de préparer un cours à 0h30

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans Boulot
commenter cet article

commentaires

astuce kamas 14/10/2014 19:46

On en veut encore avec autant d\'humour. Sympa.

Boycocotte 26/09/2014 19:17

J'imagine bien la scène avec l'étudiant qui regardait des photos cochonnes pendant son TP... :-))
Bref, pour le mailer impoli, je te trouve très gentille : personnellement, je me serais contentée de mettre son mail à la poubelle, et de lui dire que je n'avais pas compris qui il était ni à quoi il faisait référence si jamais il avait l'audace de me relancer à ce sujet.

Blabala 29/09/2014 14:08

Depuis il n'a toujours pas mis les pieds à mon cours. Je sens que ça va mal se terminer.

Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives