Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 21:30

Attention, ce billet déborde de fierté maternelle et tape en dessous de la ceinture. Ames sensibles ou personnes allergiques à la gaga-isation, passez votre chemin.

J'ai dit "passez votre chemin".

Vous êtes toujours là ?

Tant pis pour vous.

Alors voilà.

Vous êtes sûr-e ?

Bon.

Vous connaissez le comble du parent qui abuse ? C'est celui qui a décidé que les rares demandes de sa fille d'aller aux toilettes étaient un signe et que c'était le moment. Après une vague tentative et deux ratés samedi, un dimanche passé majoritairement à l'extérieur donc où on a lâché l'affaire, la mère qui abuse débarque la bouche en coeur à la crèche avec 3 pantalons, 3 paires de chaussettes et 3 culottes(*), raconte sans enjoliver les aventures du week-end et demande si par hasard ils ne seraient pas prêts à laisser la demoiselle en culotte(**). Le genre de truc qu'on demande avant de se sauver en courant pour ne pas se prendre un râteau de face. Et là elle entend la responsable répondre de sa voix toute douce "on suivra ce que dit [Plume]". Elle sort un périscope de sous le tapis de gym où elle s'était cachée, regarde la responsable et elle n'a pas l'air de se moquer. Elle se relève donc, reprend un air digne et demande à sa fille ce qu'elle souhaite.

Non mais sérieux, le choix entre une couche qu'on ne sait pas mettre toute seule(*v) et une culotte, avec coeurs, couleurs, voire même... roses !!! Le choix est vite fait. La mère qui abuse part donc, légèrement penaude, et revient le soir même, non moins penaude, se demandant si le stock de vêtements a suffi.

Seulement la mère qui abuse n'a pas n'importe quel enfant, elle a Plume, la fille qui savait monter sur un lit superposé avant de savoir marcher, la fille pour qui la phase de tout faire seule est poussée à un niveau assez impressionnant.

Du coup son culot et son inconscience la font passer pour une mère à l'écoute et qui a senti la capacité et l'envie de sa fille. Un jugement totalement immérité qui tient bien plus à du bol qu'à de l'intuition. Mais bon elle ne va pas cracher dessus non plus.

Et la Plume ? Elle a eu le droit le soir même à du jus de fruits au dîner ET une orgie de Crousti Pom. On ne rigole pas chez nous euh chez eux.

Et la mère qui abuse ? Elle dégouline depuis de fierté, et se demande s'il y a une personne qu'elle a croisé depuis lundi qui ne sache pas que sa fille est une championne. Oui du coup elle a gagné en crédibilité auprès des gens de la crèche mais au détriment de toute respectabilité à la fois au boulot et dans son quartier (v).

(*) non non, pas sur elle tous ces vêtements. Déjà qu'elle a du mal à entrer dans ses jeans, alors 3 superposés, même pas en rêve. En taille 2 ans les vêtements.

(**) oui parce que vous comprenez, chez nous il y a un canapé en truc tout doux qui n'aime pas les tâches (***), alors que vous c'est tout prévu

(***) et qui par on ne sait quel hasard/tyrannie/exclusiondesenfantsdemoinsde4ans a survécu à deux grandes soeurs, vous comprenez, ce serait dommage

(*v) d'ailleurs à ce propos, les adultes non plus ne savent pas forcément, comme nous l'avons expérimenté récemment, des baby sitter bénévoles ont réussi à mettre la couche à la demoiselle.... derrière-devant !! Bon là ça mérite un peu plus de détails parce que :

  • D'une c'est le truc qui est impossible à faire. Il faut du coup la scratcher... dans le dos, qui quand on change un enfant est dessous.
  • De deux du coup ça fait un petit effet string derrière, qui rentre dans la raie des fesses, du plus bel effet, sauf bien sûr pour l'efficacité de l'absorption :o(

(v) Non rassurez-vous pour ceux qui me connaissent, j'ai un tout petit peu exagéré dans le récit, je me suis laissée emporter, vous pouvez nous rendre visite sans souci et sans être la risée du quartier (ou du moins pas pour cette raison là 8o) ).

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans Plume
commenter cet article

commentaires

Agathe 10/12/2014 09:06

Je suis une mère qui abuse qui après plusieurs caca pipi sur les toilettes a mis son fils d'à peine 2 ans en slip à la crèche et jack pot, Mr est propre de jour depuis cette date avec quasi 0 accident et à la sieste aussi...
je suis une mère qui assure :D qui est à l'écoute de son enfant :D et qui a eu beaucoup de chance ( ou pas).
Bravo Isaline!

Agathe 10/12/2014 09:58

Yes!

Blabala 10/12/2014 09:46

De suite je me sens moins seule... mais bon il faut qu'on arrête de se dévaloriser et que l'on assume notre classe internationale en termes d'improvisation réussie.

Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives