Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 18:09

Bon je vous le dis tout net, j'en ai marre !

De quoi (encore) ?

Du peu de vocabulaire des gens, des jeunes en particulier, et de manière encore plus flagrante lorsqu'ils s'agit d'insultes.

Une fille, si elle s'habille mal, si elle parle mal, si elle n'est pas d'accord, si elle a fait un coup en vache, est soit assimilée à une "fille de joie", soit affublée de quolibets ayant tous rapport avec une vie sexuelle dépravée.

Un mec qui fait quelque chose de pas bien est soit considéré comme le fils d'une fille de joie soit issu d'une relation adultérine, s'il est timide ou manque de courage ou s'habille de façon non conventionnelle on va lier ça à une orientation homosexuelle.

 

Comme je me refuse à employer ces mots là, qui d'une n'ont rien à voir avec le sens qu'on veut bien leur donner et que de deux je ne voudrais pas retrouver dans la bouche de mes filles (*), j'utilise souvent un vocabulaire du domaine du jardin comme banane ou cornichon, mais bon, quand la personne en face est vraiment exécrable, banane ou cornichon ne défoulent pas assez.

 

Je suis donc partie à la recherche de vraies insultes appropriées aux différentes situations...et là au passage j'ai un peu changé de siècle. Voici quelques uns des mots que je vous invite à utiliser si l'occasion se présente et qui, en plus de vous défouler, auront peut-être le mérite de destabiliser votre "adversaire", un peu désemparé face à ces attaques d'un autre âge.

 

Vous croisez un minable quelconque, ou vous essayez de réconforter une amie après une rupture sentimentale douloureuse avec un gars l'ayant laissée tomber comme une vieille chaussette ? Vous avez affaire à un bélître !

vous le connaissez peut-être si quelques vers de Cyrano vous restent en tête, je cite : « ballade du duel qu’ en l’hôtel bourguignon Monsieur De Bergerac eut avec un bélître ! » (Acte 1 scène 4)

Cela désigne un homme de peu de valeur. Peut avantageusement remplacer "minable". On peut aussi citer maraud

 

Une sorte de petit rigolo s'amuse à imiter un hibou au fond de l'amphi, s'arrête quand vous vous interrompez et reprend quand vous essayez de faire cours ? Il refuse de se dénoncer et préfère faire le malin bien planqué en haut là où vous ne pouvez pas identifier la provenance du son ? Aucun doute, c'est un pleutre (**) : personne sans courage, trouillard

 

Un gros dégoûtant mange à côté de vous au restaurant ? Il vous envoie sur les genoux ou la table une partie de ses brochettes ou de sa sauce ? Alors soit c'est moi (désolée :o/ ) soit en plus il ne s'excuse pas et s'essuie avec la nappe, auquel cas vous pouvez le classer dans les pourceaux.

 

Un rouleur de mécaniques, avec des chaussures tellement chères qu'il enguirlande une fille de deux ans qui les a frôlées, qui se la joue beau gosse devant les filles sans en avoir les moyens ? C'est un bellâtre (à prononcer en traînant su le ââââ).

 

Et enfin pour le gars lourdingue qui se croît malin et qui vous parle pendant des heures d'un sujet qui ne passionne que lui, sans jamais se rendre compte qu'il est rasant, pas de doute, c'est un "fat".

 

Il y en a plein d'autres : faquin (**), butor (**), paltoquet, malappris.

Allez ! Au boulot ! application pratique, vous pouvez les essayer en situation, enfin sauf si vous avez la chance d'être entourés uniquement de gens gentils et bien élevés... non, je rigole :o)))

 

(*) déjà qu'une petite fille de 4 ans qui dit qu'elle s'est vautrée ça fait bizarre,

 

(**) vient de Cyrano aussi

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans Délire total
commenter cet article

commentaires

Laura 03/11/2011 09:26


Autre source (moins distinguée culturellement parlant, mais qui a également ses satisfactions) : le capitaine Haddock !
Analphabète diplômé, apprenti-dictateur à la noix de coco, astronaute d'eau douce, bachi-bouzouk, bayadère de carnaval, boit-sans-soif, bougre d'ectoplasme de moule à gaufres, bougre de crème
d'emplâtre à la graisse de hérisson, bougre de papou des Carpathes, Cyrano à quatre pattes [on s'y retrouve !!], écornifleur, énergumène, escogriffe, espèce de loup-garou à la graisse de renoncule
de mille sabords, flibustier, gibier de potence, hurluberlu, iconoclaste, jocrisse, malotru, marchand de guano, marmotte mal réveillée, mérinos mal peigné, misérable ver de terre, olibrius,
ostrogoth, paltoquet, patapouf, porc-épic mal embouché, sapajou, simili-Martien à la graisse de cabestan, sombre oryctérope, vieille perruche bavarde, zigomar, zouave interplanétaire !!


Blabala 03/11/2011 10:44



J'aime particulièrement "espèce de loup-garou à la graisse de renoncule de mille sabords" ... ça me rappelle un certain loup garou à poils ras :o)



Magali 02/11/2011 15:52


J'aime beaucoup !

Tiens, en voici d'autres :
http://www.topito.com/top-des-insultes-rares

(Et je réfléchis beaucoup très fort pour le nom de monsieur, mais je ne trouve rien de convaincant !)


Blabala 02/11/2011 21:17



Merci, et pour le compliment et pour le fait de chercher pour le nom de monsieur.



marie-thérèse 01/11/2011 08:04


Tu as raison, ces mots vulgaires n’ont souvent rien à faire avec la personne ou avec la situation et vont vraiment à l’encontre de toute dignité


Blabala 01/11/2011 14:52



;o)



Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives