Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 21:45

Pas si loin de Nancy, il y a un zoo. Un super grand zoo qui héberge à peu près tout ce qu'on peut imaginer comme animaux. Cela va des ours polaires aux rapaces, en passant par des chauve-souris, des gorilles, des otaries, des manchots, des lions, tigres, panthères, autruches, zèbres, rhinocéros, ours bruns, loutres, chameau et j'en passe. 

Armés de beaucoup d'optimisme(*) nous voici tous les 4 en route pour le pays des animaux. Coup de bol monstre, mademoiselle Bulle n'a pas été malade et nous voilà en train de traverser les 12km qui séparent le parking de l'entrée du zoo. Nous étions prévenus mais la note à l'entrée a fait mal. Trente euros pour l'entrée plein tarif ça fait mal. Nous avons profité du fait que Crème avait moins de 3 ans donc ne payait pas, mais bon la prochaine fois on passe par le comité d'entreprise. 

A un tel prix, forcément on y passe la journée. On arrive dès qu'on peut, et on repart quand les filles s'effondrent. Nous voilà donc à arpenter les allées du zoo, passant de découverte en découverte, avec des filles surexcitées qui crient à chaque fois qu'un animal le mérite, c'est à dire souvent. Histoire de se poser, il y a les spectacles. Nous commençons par celui des otaries, ce n'est que bondissement et éclats de rire. Crème est debout à applaudir et Bulle pousse des cris par intermittence, mi-hystérique, mi-rire… au moins une chose est sûre ça leur plaît. Et pour des adultes ? On se rend compte qu'on ne sait pas reconnaître le bruit d'un hippopotame et celui d'une otarie, mais ce que j'ai préféré ce sont les moments où le dresseur faisait signe à son otarie de faire une vague… pour volontairement éclabousser les gens qui passaient le long de la vitre. Sadique moi ? Oui un peu. J'étais bien loin sur les gradins.

Pour les gorilles, ils faisaient une grosse campagne de pub là-dessus, avec des affiches, le fait que c'était un dispositif unique. Bilan au moment où nous sommes passés lesdits primates… roupillaient, au fond de leur espace, et on les a vus immobiles et de loin. On va dire qu'on n'a pas eu de chance question timing.

Après coup il faut le dire, notre aventure était risquée : un seul set d'habits de rechange pour une Crème pas encore propre tous les jours, pas de poussette ni pour rouler une fille qui ne veut plus marcher, ni pour lui faire faire la sieste. Résultat, elle a très bien marché, mais s'est effondrée pendant le spectacle des perroquets. Fort dommage, elle aurait pu les voir faire du 4x4 voire même du patin à roulettes. C'est ce qui m'a le plus plu d'ailleurs, sauf qu'un rabat-joie m'a dit que le patin à roulettes était l'un des numéros les plus classiques pour les perroquets. Pfff. En tout cas nous nous sommes beaucoup amusés. Le dresseur était... spécial, mais le numéro très rigolo, surtout le match d'anneaux à mettre sur une tige, où le dresseur donne volontairement un handicap à l'un des deux oiseaux(**) pendant que l'autre ramasse un a un deux anneaux sur trois. Il finit par lâcher le premier perroquet qui enfile les trois anneaux sur son bec et dans un sprint… perroquesque coiffe l'autre sur le poteau. 

Après un repas dans un restau du coin où je finis par manger les deux barbe à papa des filles, plus tentées par le nom qui sonne comme leurs héros favoris que par le goût, nous remontons en voiture avec les demoiselles bien fatiguées. Elles se sont effondrées dans la voiture au retour où nous les avons juste transférées dans leur lit. Bulle était dans un état second, au point que après qu'on l'a aidée à descendre de la voiture, la demoiselle dans le brouillard s'est aussitôt dirigée… vers son siège auto, dans lequel elle a essayé de remonter. Après un ré-aiguillage les filles ont pu aller continuer leur nuit dans leur lit.

Il nous reste donc plein de souvenirs.

 

AAAaaaargh, je suis dégoûtée. J'avais fait une compil de photos mais mon logiciel de traitement d'images a planté, a mis 20mn à réduire une image, et quand il est arrivé au bout de la barre de défilement, plus rien. Il est taaaard (23h passées) et je laisse tomber. Tant pis pour les photos !

Ajout du lendemain. L'ordi a réussi à se débloquer, donc voici en exclusivité mondiale quelques photos de notre journée au zoo

 zoo.jpg

Oui bon la photo avec moi c'était pour mémoire et pour le gros bidon, pas pour le chapeau ni les lunettes de mouche(***)

 

(*) ou d'inconscience, c'est selon

(**) celui sur lequel les enfants du public avaient parié, ce n'est pas gentil tout de même.

(***) remarquez je suis du coup presque incognito, je peux nier que c'est moi, non ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Blabala - dans A voir - à faire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Adieu Paris, Bonjour Nancy
  • : Un regard neuf sur une nouvelle ville, un nouveau boulot et un nouveau mode de vie (ou presque). Un peu d'humour souvent, de nostalgie parfois, et plein d'histoires à raconter sur notre nouvelle ville, nous, les moustiques enrhumés... et j'en passe.
  • Contact

Recherche

Archives